Premier trimestre : Bénéfices nets de Rs 1,6 milliards pour la MCB



Le conseil d’administration du Groupe MCB s’est réuni aujourd’hui, 14 novembre 2016, et a approuvé les résultats du premier trimestre de l’année financière 20162017. De juillet à septembre 2016, le Groupe MCB a réalisé des bénéfices nets d’environ Rs 1,6 milliards, ce qui représente une progression de 3,3% par rapport à la période correspondante en 2015.

Le Groupe MCB a vu son « Operating Income » grimper de 4,7% pour atteindre Rs 3,6 milliards malgré une réduction de 3,3% des recettes provenant des frais et commissions. Cette baisse a été causée par l’impact du prix relativement bas du pétrole sur les revenus générés par le financement du commerce régional et les recettes moins importantes des activités sur les marchés de capitaux. Le « Net Interest Income » a connu une progression de 4,8% suite à une amplification des investissements dans les bons du Trésor et une hausse de 19,6% des bénéfices sur le change.

Les charges du Groupe ont connu une augmentation de seulement 3,9% durant les trois premiers mois de l’année financière 2016-2017 alors que le « Cost to Income Ratio » a baissé légèrement pour atteindre 42,9%. Les provisions pour créances douteuses ont grimpé de 8,9% par rapport à la période correspondante l’année dernière. Elles sont nettement moins élevées quand elles sont calculées sur une base annualisée et par rapport au portefeuille de prêts.

Les bénéfices du Groupe ont été boostés par une contribution de Rs 74 millions venant des sociétés associées.
Celle-ci s’explique par une amélioration des résultats de la Banque Française Commerciale Océan Indien (BFCOI) et du groupe Promotion and Development (PAD). Au cours du premier trimestre, le Groupe MCB a maintenu sa forte capitalisation avec un « Capital Adequacy Ratio » de 18,2%, dont un « Tier 1 Ratio » de 15,4%.

Le contexte dans lequel opère le Groupe MCB restera délicat dans le court terme en raison de l’excès de liquidités et une demande limitée pour le crédit alors que le niveau d’investissement stagne. La situation devrait s’améliorer en 2017 mais le rythme dépendra des développements au niveau de l’économie mondiale ainsi que des investissements publics et privés à Maurice. En se basant sur les tendances actuelles, le conseil d’administration estime que les résultats du premier semestre se terminant à décembre 2016 devraient être meilleurs que ceux de la période correspondante en 2015.

Posted by on Nov 16 2016. Filed under Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.