Arbitrage international: l’éminente Judith Gill QC à Maurice



«Conflicts of interest in international arbitration.» Tel était le thème de la troisième conférence annuelle qui s’est tenue à l’hôtel Labourdonnais ce mercredi 16 novembre par la LCIA-MIAC Arbitration Centre. Ce centre est né en 2011 d’une fusion entre la London Court of International Arbitration et la Mauritius International Arbitration Centre.

Judith Gill QC, une éminente figure dans le domaine de l’arbitrage international, a animé cette conférence. Elle fait à présent partie de l’équipe d’arbitrage international du cabinet Allen & Overy. Elle est aussi réputée pour être la première femme siégeant à la présidence de la cour d’arbitrage de la London Court of International Arbitration. Cette entité représente le dernier recours pour ce qui est de l’application des règlements de la LCIA-MIAC.

La conférence, axée sur les conflits d’intérêts dans l’arbitrage international, a vu la participation d’un éventail d’acteurs du monde juridique, allant de jeunes avocats à des juges à la retraite. Le but derrière le thème choisi était d’éclairer les participants par rapport à l’importance de l’impartialité et de l’indépendance dans le milieu de l’arbitrage.

Une partie de la conférence était aussi axée sur les lignes directrices de l’International Bar Association, des règlements datant de 2014 entourant les conflits d’intérêts dans l’arbitrage international, ainsi que d’autres règlements concernant cette même procédure.

Posted by on Nov 17 2016. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.