Chagos : Londres s’oppose au retour des exilés, le GRC réagit



C’est une honte!!!Le gouvernement britannique a tranché. Dans une déclaration écrite cet après-midi, mercredi 16 novembre, la Baroness Anelay of St John’s, Minister of state et Deputy Speaker du Royaume-Uni a indiqué que le gouvernement est contre un retour des Chagossiens dans leurs îles natales.

Le gouvernement britannique a, toutefois, fait ressortir qu’il compte améliorer les conditions de vie des Chagossiens. Pour ce faire, une somme de £ 40 millions sera déboursée pour eux sur une période de dix ans. Par ailleurs, plusieurs raisons ont été avancées pour justifier cette décision. Parmi elles, la sécurité et la défense, entre autres. Le coût élevé du repeuplement des Chagossiens dans leur pays a aussi été pris en compte.

Le journal anglais The Guardian avait, pour sa part, déjà mentionné dans son édition en ligne de ce mercredi que les Chagossiens ne pourront regagner leurs îles natales. Il est estimé qu’au total 10 000 Chagossiens sont répartis entre Maurice, les Seychelles et la Grande-Bretagne.

«Nous demanderons une Judicial Review de la décision du gouvernement britannique.» Robin Mardemootoo, le conseil légal du Groupe réfugiés Chagos, réagit à la position du Royaume-Uni contre le retour des Chagossiens dans leurs îles, annoncée au Parlement de Westminster. Même combat du côté des Seychelles. «Une aide financière n’est pas suffisante», estime Pierre Prosper.

Posted by on Nov 17 2016. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.