Au Parlement, l’Opposition attaque le Commissaire de Police



Ils se sont défoulés sur Mario Nobin allant même jusqu’à réclamer sa révocation. C’est la piètre image de l’Opposition MMM-PTr au Parlement ce mardi 22 novembre. Paul Bérenger a affirmé: « What has happened is a high degree of complete failure of intelligence and a high level of complicity in the police force ». Tandis que Shakeel Mohamed s’est demandé : « Le Premier ministre devrait demander au commissaire de police de soumettre sa démission ou le limoger ».

Pour corser le tout, Sir Anerood Jugnauth ajoute son grain de sel : « « Je me demande comment ce membre de la VIPSU, accusé de trafic de drogue, a été affecté à la sécurité de ma résidence ». Cela lors de la PNQ dans l’affaire du suicide en cellule du policier-passeur Arvin Hurreechurn le 30 octobre dernier, après avoir dénoncé deux complices au sein de la police ou encore la saisie de 42,6 kilos d’héroïne à Sainte-Rose, île de La Réunion, Paul Bérenger n’est pas passé par quatre chemins pour clouer au pilori le commissaire de police.

Depuis 2014 jusqu’au 18 novembre 2016, 21 policiers ont été arrêtés dans des affaires liées à la drogue, indique le Premier ministre sir Anerood Jugnauth en réponse à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’Opposition Paul Bérenger mardi 22 novembre à l’Assemblée nationale. En 2014, 10 policiers ont été arrêtés dans des affaires liées à la drogue ; 4 en 2015 et 7 depuis janvier 2016, explique sir Anerood Jugnauth. Parmi les policiers arrêtés, un était affecté à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu), alors qu’un autre était à la Very Important Persons Security Unit (Vipsu) et était posté à la résidence du Premier ministre.

A noter que la police a identifié une enquête pour traquer ses brebis galeuses notamment ceux qui vivent hors de leurs trains de vains avec plusieurs déplacements à l’étranger. Par ailleurs, Répondant à une question supplémentaire de Shakeel Mohamed, Sir Anerood Jugnauth a expliqué que l’enquête sur le décès du constable Hureechurn ne pourra pas être confiée à un Juge. Les Juges ont déjà beaucoup de travail et n’accepteront pas de prendre des responsabilités supplémentaires, selon le Premier ministre.

«Il n’est pas raisonnable de demander au CP de step down», a également rétorqué le PM.

Posted by on Nov 23 2016. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.