Chagos : SAJ critique l’attitude esclavagiste des britanniques et des américains



«Get away from here !», phrase lapidaires du Premier ministre deux officiers des ambassades britanniques et américaines venus lui forcer la main. Sir Anerood Jugnauth déclare que les deux officiers ont fait comprendre que les relations commerciales entre l’île Maurice et ces deux pays [Grande-Bretagne et États-Unis] allaient souffrir si Port-Louis persistait à porter le dossier Chagos devant l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (Onu). Ils s’adressaient à moi comme s’ils parlaient à un esclave, affirme le Premier ministre sir Anerood Jugnauth mardi 29 novembre en réponse à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’Opposition Paul Bérenger sur le dossier Chagos. « UK and US officials came to my office and acted as if they were talking to a slave. The mood was threatening: If you go ahead, forget about trade”. Cette déclaration de sir Anerood Jugnauth a été suivie d’applaudissements venant des membres de la majorité gouvernementale.

Posted by on Nov 30 2016. Filed under Actualités, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.