Affaire Palmarozza: Peter Wayne Roberts réclame Rs 1 Md de dommages à l’État



«J’ai été maintenu en détention pendant 15 mois dont 34 jours à Alcatraz et la police m’a privé de mon psychiatre.» C’est ce qu’a déclaré Peter Wayne Roberts qui était accusé d’avoir tué sa petite-amie Lee-Ann Palmarozza. Le milliardaire sud-africain réclame des dommages d’un milliard de roupies au gouvernement et à la police.

«Mon arrestation est arbitraire et illégale. Cela constitue une faute grave», indique Peter Wayne Roberts. Il a fait servir, par le biais de ses hommes de loi, Mes Gavin Glover, Senior Counsel, Rishi Bhoyroo et Bhooneshwar Sewraj, une plainte au greffe de la Cour suprême pour réclamer des dédommagements de 27 785 000 USD.

Selon l’homme d’affaires qui dirigeait la compagnie Roberts & Co, cette arrestation a porté préjudice à sa réputation. «A cause de cette injustice je n’ai pas pu conclure mes transactions et j’ai même dû vendre mes biens afin de fournir des fonds étant donné que je ne travaillais pas», a fait ressortir Peter Wayne Roberts.

C’est le mardi 30 décembre 2014 que le corps de Lee-Ann Palmarozza avait été retrouvé dans la piscine. Le chef du service médicolégal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, avait estimé que la thèse d’un foul play n’était pas à écarter en raison des ecchymoses sur le visage et le corps de la victime.

Posted by on Dec 30 2016. Filed under Economie, Featured, Sci-Tech. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.