Muvman Libérater: “Vijaya Sumputh en congé politique”



Face aux déferlements et aux harcèlements des médias à son encontre, Vijaya Sumputh a opté pour un congé politique.

Après le bureau politique du Muvman Liberater, lundi, Ivan Collendavelloo a annoncé que Vijaya Sumputh a pris un congé politique. Elle n’était d’ailleurs pas présente au sein de cette instance du parti hier soir. Mais Vijaya Sumputh a informé son parti de sa décision : elle compte prendre un congé politique, le temps que le comité d’enquête présidé par Luchmyparsad Aujayeb fasse son enquête sur les circonstances ayant fait qu’elle puisse bénéficier d’une allocation de Rs 100 000 pour porter son salaire à Rs 323 200 en tant qu’Executive Director du Trust Fund for Specialised Medical Care. Poste qu’elle a quitté depuis.

Le leader du ML a tenu à faire ressortir que l’ex-directrice du Cardiac Centre restera absente de toute activité du parti tant que durera l’enquête sur l’augmentation de son salaire. Vijaya Sumputh touchait mensuellement Rs 323  000 comme directrice du Cardiac Centre.

Ivan Collendavelloo, le leader du ML, dans une déclaration à la presse à l’issue de cette réunion, a tenu à défendre Anil Gayan en affirmant que ce dernier n’est pas « inplike ditou dan sa zafer-la ». Anil Gayan, tout comme le ministre de la Santé Anwar Husnoo, étaient présents à cette réunion.

Ivan Collendavelloo a, par ailleurs, déclaré qu’il n’y a pas d’enquête sur Anil Gayan. Selon lui, le ministre du Tourisme n’est pas impliqué dans cette hausse salariale de Rs 100 000. Le leader du ML n’a toutefois pas donné plus de détails. «Nous ne ferons aucun commentaire sur les faits car nous ne voulons pas pervertir l’enquête», a-t-il expliqué.

Ivan Collendavelloo a réaffirmé qu’il n’y a « aucun problème entre le ML et le MSM » au sein de l’alliance gouvernementale : «Nous nous entendons bien. Le Premier ministre et moi,  nous nous rencontrons régulièrement.»

Selon le Premier ministre adjoint, la réunion du comité parlementaire qui a eu lieu ce lundi était «formidable».

Les membres du comité exécutif du ML de la circonscription no 20 [Beau-Bassin/Petite-Rivière], où Anil Gayan avait été élu lors des législatives de décembre 2014, ne sont pas passés inaperçus lors de cette réunion. Ils étaient munis d’une pancarte sur laquelle on pouvait lire : « Soutien à Anil Gayan et Vijaya Sumputh ».

 

Posted by on Apr 4 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.