Expulsion de Paul Bérenger…Etienne Sinatambou apporte son soutien et félicite le Deputy Speaker Sanjeev Teeluckdharry



 

Virulente sortie de la majorité gouvernementale envers les membres de l’opposition samedi matin. Lors d’une conférence de presse qui était axée sur les derniers travaux parlementaires, Etienne Sinatambou a tenu a apporté son soutien au Deputy Speaker.  Il a félicité Sanjeev Teeluckdarry pour avoir expulsé les membres du MMM.  Le ministre de l’environnement a condamné les paroles de Paul Bérenger envers le Deputy Speaker.  Etienne Sinatambou a également commenté la motion de censure contre Maya Hanoomanjee.  Il estime que la speaker et le deputy Speaker mérite le respect.

Le ministre Sinatambou, qui s’est fait le porte-parole du gouvernement aux côtés du ministre des Collectivités locales, Mahen Jhugroo, et des deux secrétaires parlementaires privés, Bobby Hureeram et Kalian Tarolah, a soutenu que “le Deputy Speaker a bien fait d’expluser les membres du MMM. “ Si cela n’en tenait qu’à lui, il aurait eu cette démarche beaucoup plus tôt lors des débats, dit-il. Cela en raison “du manque de respect dont ont fait preuve les députés de l’opposition, plus particulièrement le leader du MMM, envers Sanjeev Teeluckdharry”.

“Les propos et les commentaires de Paul Bérenger à l’égard du vice-président de la Chambre sont honteux”, dit Étienne Sinatambou, qui relève qu’à plusieurs reprises, l’ex-leader de l’opposition aurait eu des propos malvenus, notamment sur la tenue vestimentaire du Deputy Speaker, qui a été poussé à bout. Il ajoute qu’il y aurait également eu, à un moment donné, des jurons proférés à l’encontre de Sanjeev Teeluckdharry. Il estime que le plan de l’opposition est de créer le bazar au sein du Parlement car autrement “zot pena rol”. Il dit souhaiter “un Parlement où le Speaker et le Deputy Speaker sont respectés. “ Cela à travers le respect des trois “D” qui régissent le Parlement : “décorum, discipline et dignité.”

En ce qui concerne l’actualité, Étienne Sinatambou — pour qui “le Premier ministre a donné des réponses à la hauteur des questions à l’Assemblée nationale, mardi” — est surpris que dans l’affaire Alvaro Sobrinho, “le leader de l’opposition n’ait fait aucune mention de Roshi Bhadain dans ses interventions.” Cela alors que l’ex-ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers a été mêlé dans cette affaire, dit-il. Il se demande s’il n’existerait pas “une entente entre Roshi Bhadain et Xavier Duval à ce propos”.

 

Posted by on Apr 9 2017. Filed under Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.