Une commission d’enquête nommée sur la vente de la BAI



 

Le Conseil des ministres a décidé, le vendredi 7 avril, de mettre sur pied une commission d’enquête pour faire la lumière sur la vente de Britam, une filiale du défunt groupe BAI, au Kenya l’année dernière.

C’est l’ancien juge Bushan Domah qui présidera cette commission d’enquête. Celle-ci devra répondre à plusieurs interrogations, et devra notamment expliquer pourquoi il n’y a pas eu de « Transaction Advisor » pour un « deal » de cette envergure. La commission devra aussi enquêter sur d’éventuelles maldonnes ou négligences.

La vente des 23,4 % d’actions que détenait le défunt groupe BAI au sein de la société Britam, au Kenya, a été faite en mai 2016. Ces actions ont été vendues pour Rs 2,4 milliards.

En janvier 2016, cinq sociétés avaient exprimé un intérêt pour l’acquisition de ces actions, dont MMI Holdings. Ce groupe financier sud-africain avait fait une offre avec conditions avoisinant les Rs 4,3 milliard. La commission devra voir pourquoi les négociations n’ont pas abouti avec ce groupe.

Selon nos recoupements, l’ancien ministre des Services financiers Roshi Badhain, son ancien conseiller Akilesh Dearpalsing, et des représentants de la firme BDO feront partie des personnes qui seront appelées à s’expliquer devant cette commission. Roshi Bhadain pilotait à l’époque ce dossier.

Posted by on Apr 9 2017. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.