Travaux parlementaires : Chaque camp s’accuse mutuellement de provocation



L’expulsion du député Shakeel Mohamed a marqué la séance parlementaire de mardi dernier. «On a point of order, as a friend, do you need a break to breathe in and calm down ? No?»  C’est ce qu’a lancé Shakeel Mohamed à la Speaker qui tentait de se faire respecter. Cela, après qu’elle n’ait pas accordé une question supplémentaire au sujet de la MBC. Ce qui lui a valu son expulsion de l’hémicycle. Shakeel Mohamed, expulsé lors de la première tranche, a envoyé une lettre à Maya Hanoomanjee pour lui demander de lui permettre de suivre le reste des travaux parlementaires. Une requête qu’a refusée la Speaker.

La situation est devenue incontrôlable. La Speaker a lancé : «There is a long day and if some of you (regardant du côté des membres de l’opposition) will find it long… Réaction de Paul Bérenger : «You should not pass comments. Shameful on you!» Il s’est mis à protester à vive voix. Et la Speaker de réagir : «Shameful on you!»

Pourtant la séance parlementaire avait débuté avec le retrait des mots de Pravind Jugnauth envers Roshi Bhadain, jugés «unparliamentary» par la Speaker.

Le Chief Whip et le Deputy Whip du gouvernement ont tenu un point de presse lors de la pause déjeuner  à  l’Assemblée Nationale aujourd’hui. Maneesh Gobin et Ravi Rutnah ont condamné l’attitude de certains membres de l’opposition lors des travaux parlementaires.  Ils sont d’avis que ces membres de l’opposition agissent de façon concertée dans le seul but de déranger les travaux.

Maneesh Gobin estime également que ces parlementaires profitent de la retransmission des travaux en direct à la télévision et à la radio pour mettre en avant leurs considérations, qui sont selon lui, purement politiques. Selon lui estime que cette attitude ne fait pas honneur à l’Assemblée Nationale et qu’elle n’est pas dans l’intérêt de la population.

Par ailleurs, La Private Notice Question (PNQ) du Leader de l’Opposition Xavier-Luc Duval était axée ce mardi 9 mai 2017 sur la situation à l’Université de Technologie de Maurice (UTM). La tête de Sharmila Seetulsingh-Goorah réclamée lors de la PNQ. «Un désastre.» C’est ainsi que le leader de l’opposition, Xavier- Luc Duval (XLD) a résumé la situation qui prévaut à l’University of Technology Mauritius. Il s’est interrogé sur la performance académique des étudiants de l’établissement, le moral des employés ou encore l’état des infrastructures. Au final, c’est la directrice de l’institution, Sharmila Seetulsing-Goorah, qui s’est retrouvée au centre des débats.

La ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun a soutenu qu’il était injuste de mettre en doute la qualité de l’enseignement dispensé par l’Institution. Elle a expliqué que l’Université dispose maintenant d’un pôle axé sur les sciences de la santé et qu’elle est aussi détentrice de l’African Education Leadership Award.

Dans sa réponse la ministre a aussi précisé que l’administration de l’UTM a aussi procédé au remplissage de postes restés vacants à plusieurs niveaux tout en investissant au niveau de l’infrastructure.

Selon Leela Devi Dookun-Luchoomun pour l’heure, les seules sources de revenus de l’Institution sont les frais d’études encourus par les étudiants et une allocation gouvernementale à hauteur de Rs 11 millions.

La ministre a expliqué qu’elle a déjà initié des consultations avec le ministre des finances pour que cette subvention soit augmentée lors du prochain budget. Par ailleurs, la ministre de l’éducation a fait ressortir qu’un terrain devra être alloué à  l’Université de Technologie de Maurice pour la construction d’un ‘UTM Tower’.

A noter que la motion d’annulation des dernières règlements au sujet de la CSR présentée par Aurore Perraud a été rejetée tard dans la nuit. Un peu plus tôt dans la soirée, le projet de loi présenté par le ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun, soit le Shooting and Fishing leasing bill, a été voté sans amendements.  Les débats autour du Business Facilitation Bill ont été ajournés à une date ultérieure. La séance a pris fin aux alentours de 2 h 30 et les travaux parlementaires reprendront le mardi 16 mai.

 

Posted by on May 10 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.