Le Budget 2017/2018 sera présenté le 8 juin, annonce le Premier ministre



Pravind Jugnauth  a annoncé qu’il présentera  le  budget  2017/ 2018  le 8 juin prochain. C’était  à  l’assemblée nationale  mardi soir. Le Premier ministre déclare que les travaux ont été ajournés  pour cette date. En début de soirée, le budget supplémentaire a été voté après son examen en comité. C’est le deuxième Budget successif que présentera Pravind Jugnauth.

Les débats devraient par la suite démarrer aux alentours du 13 juin. Ils se poursuivront jusqu’à la troisième semaine du mois de juin avant que le Finance Bill ne soit voté.

Les dotations supplémentaires pour l’année financière 2015-2016 d’un montant de 2,3 milliards de roupies ont été adoptées en comité vers 18H50 le mardi 16 mai 2017.

Le Supplementary Appropriation (2015-2016) No 2. Bill a donc passé l’étape du ‘Committee of Supply’ sans amendements. L’analyse des différentes dotations a durée un peu plus d’une heure et 10 minutes.

Lors de l’analyse des dotations supplémentaires pour le Bureau du Premier ministre, Pravind Jugnauth a déclaré qu’il a chargé le Secrétaire au Cabinet de faire une demande aux consultants qui ont travaillé sur la Commission d’enquête sur les courses hippiques de soumettre une copie de leur rapport intérimaire.

Le Premier ministre a aussi souligné que la Gambling Regulatory Authority (GRA) travaille sur les recommandations contenues dans le rapport final.

Interrogé sur le National Security Service, le Premier ministre a donné l’assurance que toutes les institutions fonctionnent conformément aux dispositions légales, tout en confirmant que le pays dispose bien d’un ‘National Security Advisor’.

A une question du député Bhagwan sur les publicités gouvernementales qui paraissent dans les journaux, Pravind Jugnauth souligne qu’il n’y a aucun boycotte. Donnant des précisions sur les équipements dont dispose le ‘Forensic Science Laboratory’, le Chef du gouvernement a confirmé, que les appareils peuvent analyser jusqu’à 10,000 échantillons, dont des échantillons de drogue synthétique.

Il a aussi donné la garantie à la chambre, que le ‘Special Holiday Package Scheme’ qui touche les visiteurs se rendant à Rodrigues sera maintenu.

Au parlement ce mardi 16 mai, lors des débats sur le budget supplémentaire, l’ancien ministre de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain s’est ainsi attiré les foudres de ses anciens collègues.

 

Il évoquait le gaspillage des fonds publics en faisant, entre autres, référence à la Maubank. Et c’est là que le ministre Sudhir Sesungkur lui a fait remarquer que Roshi Bhadain lui-même justifiait les dépenses du gouvernement lorsqu’il était ministre. Tout comme un cinglant rappel du député Ravi Rutnah à cet effet.

Lors de son discours, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a également pris Roshi Bhadain à partie. Le Premier ministre a rappelé qu’il y a peu de temps, ce dernier défendait la politique gouvernementale sur la Maubank et la BAI. Dans son discours, Pravind Jugnauth a aussi réitéré son engagement de finir une fois pour toutes avec le Build Mauritius Fund.

Plusieurs députés sont intervenus sur le Supplementary Appropriation Bill. Adil Ameer Meea du MMM a affirmé que les dépenses gouvernementales de Rs 2 milliards sont fictives. Et que le gouvernement veut cacher les chiffres en ne montrant pas le déficit qui a augmenté, passant de Rs 13 milliards en 2015 à Rs 15 milliards pour l’année financière en cours.

Sunil Bholah a, lui, justifié les dépenses de Rs 2,6 milliards, montant qui sera voté dans la soirée de ce mardi 16 mai. Francisco François de l’OPR a demandé au gouvernement de rassurer les voyageurs concernant la subvention sur le prix du billet d’avion entre Maurice et Rodrigues. Les députés du PMSD et ceux du Parti travailliste n’ont pas participé aux débats.

Le Business Facilitation (Miscellaneous provisions) Bill adopté

Les débats autour de ce projet de loi avaient été ajournés le mardi 9 mai après les interventions de 20 députés. Sudesh Rughoobur et Alan Ganoo étaient les deux derniers orateurs. Lors de son intervention, le député de la majorité a demandé au secteur privé  d’assumer sa part de responsabilité pour faciliter les affaires et attirer les investisseurs.

Alan Ganoo a été plus critique lors de son discours. Il a souhaité que le gouvernement «renverse la tendance négative que prennent les affaires actuellement».

Lors de son «summing up», le Premier ministre Pravind Jugnauth a rassuré l’assemblée en soutenant que «nous sommes sur la bonne voie.»

Posted by on May 17 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.