Appel aux Rodriguais…Ne touchez pas à la mémoire de Sir Gaëtan Duval !…. * Serge Clair est-il mal conseillé ?



Narcissisme, nombrilisme, excès de patriotisme, nationalisme ou est-ce simplement le pouvoir qui lui est monté à la tête ? Comment interpréter la démarche du Chef Commissaire de l’Assemblée régionale, Serge Clair, qui, mardi dernier, a fait voter une motion visant à enlever le nom de sir Gaëtan Duval à l’aéroport de Rodrigues.

Selon Serge Clair, il s’agit là d’une promesse électorale qu’il s’est engagé à faire respecter suite aux élections régionales de février dernier, où son parti l’Organisation du Peuple Rodriguais (OPR) a obtenu une victoire nette et sans bavure contre ses opposants. N’est-ce pas le baron de Montesquieu qui disait haut et fort justement « qu’une chose n’est pas juste parce qu’elle est loi; mais elle doit être loi parce qu’elle est juste » tout en ajoutant «qu’il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice».

Aujourd’hui sir Gaëtan Duval qui fait semblant d’être mort doit bien rire de l’étroitesse d’esprit de Serge Clair et des amis de celui-ci à Rodrigues. Faut-il le rappeler que c’est en 2008 que le gouvernement mauricien prit la décision de baptiser l’aéroport de Rodrigues au nom de sir Gaëtan Duval pour rendre hommage à cet illustre fils du sol, un homme dont l’action politique ne peut être dissocié de l’histoire contemporaine de notre pays en aucune façon. Rodrigues fait partie intégrante de la République de Maurice et en 2008, personne ne s’est élevé contre la décision du gouvernement parce qu’elle était juste. Quoi de plus normal que d’honorer la mémoire d’un homme de l’envergure de sir Gaëtan Duval qui a donné toute sa vie au service de la patrie.

Nous sommes justement au mois de mai et le 5 mai dernier, cela fait 21 ans que sir Gaëtan Duval feint d’être mort. Fallait-il qu’il reçoive un tel coup de poignard ? Quand est-ce que tout un chacun comprendra que ce genre d’initiatives est loin de nous faire progresser, de nous rassembler et de projeter l’image d’une nation développée et mature. Ce type de comportement nous ramène au contraire au même niveau des Républiques bananières tristement célèbres autour du globe.

Sir Gaëtan Duval est un homme qu’on ne présente plus sur le plan local, régional et international. Qu’on soit d’accord ou non avec ses prises de position ou avec la façon dont il a mené ses actions politiques, force est de reconnaître que l’homme a immensément contribué et de la plus belle manière qui soit au progrès de notre pays, y compris celui de l’île Rodrigues. L’empreinte de sir Gaëtan Duval est aujourd’hui présente partout, dans tous les secteurs socio-économiques du pays. Le tourisme, le secteur manufacturier, le judiciaire, la diplomatie économique, l’intégration régionale et le renforcement des droits et des libertés des peuples, il n’y a pas un domaine ou le leader historique des ‘Bleus’ n’a apporté sa contribution.

C’est justement pour toutes ces raisons que sir Gaëtan Duval est apprécié au-delà de nos rives, que son combat, son parcours et son rayonnement dépassent largement les frontières de Maurice, Rodrigues et de l’océan Indien. Toutes les initiatives prises par sir Gaëtan Duval ont été bénéfiques pour Maurice et, par ricochet, pour les autres îles composant notre jeune République.

Sir Gaëtan Duval qui fait semblant d’être mort, nous a quittés pour partir évoluer sous d’autres cieux. Plus d’un Mauricien ou étranger ont sans doute, un jour ou l’autre, regretté qu’il nous ait laissé trop tôt. Pour tous les problèmes que rencontre notre pays combien de fois n’avons-nous pas entendu « si Dival ti là »…ou encore « si Gaëtan était là il aurait su quoi faire ». Mais que faire ? 21 ans après sa mort, l’homme suscite encore les passions. Sera-t-il le cas pour ceux qui veulent à tout prix effacer toute trace de son passage sur terre? Nous ne le croyons pas.

Serge Clair a sans doute ses raisons. Loin de nous l’idée de venir remettre en cause l’existence même de l’Assemblée régionale ou de questionner l’autonomie de Rodrigues. Nous ne sommes également pas de ceux qui accuseront Serge Clair de tous les maux, car nous savons pertinemment bien que le Chef Commissaire a à cœur l’intérêt des Rodriguais.

Mais nous devons lui dire que son projet n’a aucun sens et représente un net recul pour lui et l’OPR.

Déjà nous souffrons d’un manquement grave, où nos livres d’histoires sont incomplets et nos manuels scolaires ne mentionnent pas la contribution de nos tribuns dans la construction de notre pays. Maintenant que ce devoir de mémoire et de transmission se fait à travers un autre moyen,  voilà que certains esprits petits s’investissent pour tout effacer.

Remplacer sir Gaëtan Duval par Plaine Corail… Mais quand même ! Il doit y avoir une limite à la bêtise.

 

Posted by on May 21 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.