Examens du SC et HSC : Quelque 3 000 certificats retenus pour non-paiement



Ils sont près de 3 000 candidats à n’avoir pas reçu leurs certificats de SC et de HSC. C’est la sanction affligée par la MES à l’encontre de ceux qui ont participé aux examens, mais n’ont pas payé les frais d’examens l’an dernier. Aucun certificat ne sera remis aux élèves qui n’ont pas respecté les procédures de paiement et les critères imposés par l’institution. Ce n’est qu’une fois le paiement effectué que les étudiants pourront récupérer leurs certificats.

C’est en allant récupérer les certificats au siège du Mauritius Examinations Syndicate (MES) de Réduit, ce jeudi 25 mai, que les recteurs ont pris connaissance de cette décision. Grande a été la surprise de plusieurs d’entre eux de voir que certains documents n’y figuraient pas. Cette situation concerne les élèves de plusieurs dizaines de collèges, mais également des Star Schools comme le Queen Elizabeth College (QEC), le collège Royal de Curepipe (RCC) et d’autres établissements comme le collège Droopnath Ramphul, GMD Atchia, ou encore le John Kennedy College (JKC).

Pas de certificats sans paiement

La ministre de l’Education est catégorique : « les parents auront à payer pour recevoir les certificats de leurs enfants. C’est une conséquence logique de ce qui doit se passer si le paiement n’a pas été effectué. Ces parents ont pris un engagement pour payer les frais », dit-elle. La ministre de l’Education ajoute qu’il faut avoir une considération pour la majorité des élèves qui ont pris la peine de respecter tous les critères.

Afin d’assurer que la remise des certificats se fasse dans les meilleures conditions, elle laisse entendre que le MES ouvrira un guichet spécifique à partir de ce matin à Réduit. Les responsables de l’institution recevront les parents qui viendront effectuer le paiement et ils recevront par la suite le certificat de leurs enfants. « Cet exercice a été approuvé par le State Law Office et il est tout à fait légal ». a précisé Leela Ddevi Dookun-Luchoomun.

Appel de Le Xournal

A Le Xournal, nous sommes conscients que la question des frais d’examens de la SC et HSC est un épineux problème. Nous avons, nous mêmes, des enfants dans cette situation. Toutefois nous demandons à la ministre, Leela Devi Dookun-Luchoomun, d’organiser des facilités soit à la Maubank ou à la DBM pour que les parents puissent obtenir un ‘loan’ sans intérêt pour rembourser le gouvernement. Nous sommes d’accord qu’il faut payer, mais sur une base humanitaire, ces deux banques doivent pouvoir permettre aux parents de régler ce problème. Entretemps, nous faisons appel au bon sens : ne jouez pas avec l’avenir des enfants !

 

Joël Marianne

 

Posted by on May 26 2017. Filed under Featured, Politique, Portfolio. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.