Débats parlementaires Quand la hargne d’un ministre des Finances raté devient l’obsession contre le Métro Express



 

*Lot of bullshit and shit in our august assembly

Un chihuahua, c’est un chien de race même s’il ne mord pas. Par contre, un petit roquet affamé qui traîne les rues à la recherche d’un os, c’est autre chose. On a subi l’autre jour un triste spectacle au Parlement à travers les gesticulations d’un petit roquet déchu qui s’est prétendu être un grand Danois où il a voulu faire avaler à la population à travers la télévision publique ses obsessions et autres lubies. Pire : en manipulant des chiffres pour induire la population en erreur – télévision en direct des travaux du Parlement oblige – il vient prétendre que l’île Maurice est au bord de la banqueroute ! Si l’on comprend bien son message, on est tous foutus et que tous les projets soutenus par l’aide financière indienne nous mène au bord du gouffre. Et que bientôt, un « Sale by Levy » de l’île Maurice sera publié très prochainement dans la presse internationale et que l’île Maurice sera offerte aux plus offrants.

Voilà, l’image d’un politicien qui a volé un slogan publicitaire de Pepsi pour en faire sien et lancer son parti où la réforme est au centre. Or dans son intervention parlementaire il a affiché une vulgarité proverbiale et une arrogance pour renvoyer sa décision de démissionner comme parlementaire après l’adoption du budget. Cela, avec l’accord voire la bénédiction du leader de l’opposition actuel, XLD.

En occupant l’antenne pendant plus d’une heure, qu’est-ce que le Ro…Shi..t(?) a voulu faire croire à la population ? Que l’aide financière indienne de plus de Rs. 35 milliards pèse trop lourd sur le pays et que nous hypothéquons l’avenir de nos futures générations. La fin de l’argumentation obsessionnniste et passéiste de ce raté qui avait tant voulu occuper le portefeuille des Finances, a été le Metro Express. Un projet de modernisation de notre mode de transport et qui va nous mener vers une autre phase de développement.

Cependant, en affichant sa négation maladive contre ce projet, ce parlementaire de bas étage, a complètement fait abstraction du coût que la congestion du trafic qui s’élève annuellement à Rs. 9 milliards au pays. Et dans les années à venir ce coût ira en gonflant pour arriver à quelque Rs. 12 milliards annuellement. Si l’on se base sur seulement les pertes actuelles de Rs. 9 milliards, dans trois années l’île Maurice aura perdu Rs.27 milliards…de quoi financer le projet de Metro Express. Ce Ro…Shit va encore plus loin en évoquant le nombre d’accidents sur les autres métros du monde pour créer une psychose parmi la population. Or la vérité est que dans tous les pays ou le métro a été introduit le nombre d’accident a diminue drastiquement par exemple en l’Inde.

Ce parlementaire au triste passé à l’ICAC avec l’affaire NPF-MCB qui traîne encore en cour de justice, a démontré ses faiblesses, son manque de vision et surtout son incompétence intellectuelle quand il s’agit des affaires du pays. Ce qui est étonnant qu’il n’a vu aucun des 8 projets (entre autre new administrative city Project, social Housing, etc etc…) qui assureront la croissance économique. Le plus aberrant c’est qu’il est contre les mesures sociales énoncées dans le budget 2017-2018. Ce qu’il devrait savoir c’est qu’un budget sans mesures sociales et comme une personne sans âme.

Sa démission avec l’annonce tonitruante est attendue avec beaucoup d’impatience. Est-ce qu’il aura l’intrépidité de le faire ? Où est-ce que ce petit roquet partira encore une fois avec la queue entre les cuisses !!!

Posted by on Jun 22 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Opinion. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.