Partielle au No 18…Les rouges optent pour Boolell, le MMM en réflexion



Le Bureau Politique du Parti Travailliste confirme la candidature du Dr Arvin Boolell pour cette joute électorale. C’est ce qu’a annoncé le leader des rouges, Navin Ramgoolam, après la réunion du bureau politique du parti ce mardi 27 juin.  Pour Navin Ramgoolam, choisir Arvin Boolell comme candidat était la meilleure chose à faire : «Compte tenu du contexte actuel, il fallait une personne expérimentée. Arvin Boolell symbolise le Parti travailliste. Il a été élu depuis 1987 et même avant moi. Il a été ministre pendant six mandats. Arvin Boolell a fait l’unanimité. Notre devoir était de choisir un candidat, chose qu’on a faite. En ce qui concerne Roshi Bhadain, c’est différent car il était membre du MSM à un moment donné. Aster nou atann ki gouvernma ena kouraz vinn prezant so kandida.»

Cette annonce a été faite, hier après-midi, à l’issue du Bureau politique du Ptr qui s’est tenu au Square Guy Rozemont. Arvin Boolell a, de son côté, remercié son leader et les membres du Bureau politique de l’avoir choisi. Il déclare que le PTr veut, à travers cette partielle, vaincre un régime totalitaire. Lors de son point de presse d’hier, Navin Ramgoolam a annoncé qu’un ‘campaign committee’ sera mis sur pied même si les finances de son parti sont pour le moment gelées.

De ce fait,  le plan conçu par Roshi Bhadain pour une candidature unique de l’opposition à la partielle de Belle Rose Quatre Bornes est déjoué. Cette candidature des rouges devra avoir appui total du PMSD. Une situation qui expose à nouveau l’immaturité politique du leader de la Reform Party.

Du côté  des mauves, un bureau politique spécial a lieu ce mardi toujours.  Rita Jaddoo est considérée comme une candidate potentielle à la partielle au no. 18. Paul Bérenger a confirmé que le MMM aura bien un candidat à cette joute électorale. Une décision quant au nom de celui ou celle qui défendra ses couleurs pourrait être prise lors du Bureau politique mauve, lundi prochain.

Le leader du MMM demande davantage de temps pour désigner son candidat au no. 18. Il animait une conférence de presse à l’issue du Bureau politique du de son parti. Par ailleurs, Paul Bérenger a fait ressortir que Vijay Makhan sera l’un des trois candidats mauves aux prochaines élections générales. Le MMM assure qu’il n’est pas question de soutenir Roshi Badhain surtout « après sa performance de samedi dernier et les insanités qu’il a débité».

 

Posted by on Jun 28 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.