Roche-Bois…Les jeunes réclament du travail



Les habitants de Roche-Bois désespèrent. Ils sont représentés à l’Assemblée nationale par deux députés qui leur font honte. D’une part, il y a le député du MMM, Adil Adeer Meea qui s’est montré des plus indignes dans le cas de l’épouse du député Ravi Rutnah et d’autre part,  Shakeel Mohamed qui a disparu des radars et nul ne sait quelles sont ses véritables motivations.

Roche-Bois est une région très symbolique de la République de Maurice. C’est l’endroit dont tout le monde mentionne quand on veut se référer à une communauté particulière, aux pauvres et aux oubliés de notre pays. Toutefois la région est d’une importance stratégique, voire capitale dans le paysage économique parce qu’elle abrite en son sein notre seul et unique port, ainsi que plusieurs autres activités économiques de notre pays.

La population de Roche-Bois ne jouit toutefois pas de la même considération aux yeux des décideurs politiques, en particulier les élus de la circonscription. C’est ainsi que Roche-Bois à un très fort taux de chômage qui frappe sa population, des fléaux sociaux qui se multiplient, un environnement physique qui se dégrade, tout cela sans que personne ne s’en soucie. Sous ce gouvernement, les choses commencent à changer.

Le malheur de Roche-Bois c’est qu’elle fait partie, pour les besoins des élections à Maurice, de la circonscription No. 3 (Port-Louis Central/Port-Louis Maritime), où depuis notre indépendance, tous les partis politiques proposent trois musulmans en tant que candidat et donc trois élus de la même confession. Ces personnes font les yeux doux aux Rocheboisiens, uniquement le temps que dure la campagne électorale et une fois élus députés, ils oublient bien vite que les électeurs de Roche-Bois ont aussi contribué à leur élection. Pendant toute la durée de leur mandat, ils vont de ce fait s’occuper de l’agglomération voisine c’est-à-dire la Plaine-Verte. Ils savent pourquoi.

C’est pour cette raison que Roche-Bois, malgré toute sa richesse, se retrouve délaissé et dépourvu de développement. Les habitants restent livrés à eux-mêmes pour sortir de la misère. Toutefois, grâce à la persévérance et aux sacrifices plusieurs familles, ils ont pu s’en sortir pour  se faire une place au soleil.

Cependant le sentiment de ras-le-bol reste palpable ! Pas plus tard que la semaine dernière,  plusieurs jeunes de Roche-Bois sont descendus dans la rue pour réclamer du travail. Ils exigent que la Cargo Handling Corporation Ltd leur accorde la priorité lors du prochain exercice de recrutement. Cette requête est juste, appropriée et légitime.

Pendant plusieurs années, sous le règne de Navin Ramgoolam et Xavier-Luc Duval, des personnes de Triolet, Flacq ou encore Quatre-Bornes ont été recrutée par la Cargo Handling Corporation Ltd au grand dam des jeunes de Roche-Bois, qui questionnent l’utilité de leurs députés, en particulier Shakeel Mohamed. Ce dernier au lieu de poser des questions sur le financement de notre journal ferait mieux de faire son travail.

Pendant combien de temps les jeunes de Roche-Bois seront les dindons de cette farce. La colère gronde et un jour toute cette pression cherchera une voie de sortie et l’affaire nous pètera à la figure. Et là, on trouvera plusieurs esprits machiavéliques pour accuser les Rocheboisiens d’être des antipatriotes. Il faut une fois pour toute remédier à cette situation,  sinon il sera trop tard.

Mendelssohn

 

Posted by on Jul 13 2017. Filed under Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.