Pravind Jugnauth devient l’homme à abattre car il dérange Peromal Veeren et les trafiquants de drogue !



Pravind Jugnauth devient l’homme à abattre car il dérange Peromal Veeren et les trafiquants de drogue !

Nous comprenons mieux aujourd’hui pourquoi Peroomal Veeren est un homme craint. Comment il a pu développer un empire de la drogue comme le cartel de Medellin dirigé jadis par un certain Pablo Escobar. C’est un homme rusé. Alors que les missiles de critiques pointent en sa direction depuis le début des travaux la Commission d’Enquête, il a eu le temps de réfléchir à sa stratégie et trouver une parade.

Il faut dire qu’il a été grandement aidé par une section de la presse. Puisqu’on apprend que parmi ses privilèges, il a droit à la lecture des journaux. Ainsi il a dû voir la photo de Pravind Jugnauth recevant sa baisemain avec en toile de fond Giandev Dewdanee. De plus, le caïd a lu que ce dernier était un ancien advisor de l’ancien ministre Mahen Gowressoo connu comme un proche de la famille Jugnauth. A partir de là, Peroomal Veeren a assemblé un puzzle qu’il a vendu à la population.

Le trafiquant qui doit purger encore de longues années de ses 34 ans de condamnation n’a rien à perdre. Il a balancé le nom de Pravind Jugnauth et aurait tout aussi donné ceux de Donald Trump ou d’Emmanuel Macron. Mais ne soyons pas dupes. Pravind Jugnauth est celui qui a fait tomber son réseau. Nous ne croyons pas un iota de ce qu’il avance en termes de financement politique.

Pourquoi on irait l’aider alors qu’il dirige d’une main de fer son entreprise criminel depuis la prison aidé par des sbires et des hommes de main tant à Maurice comme à l’étranger. Il a tenté d’abattre politiquement Pravind Jugnauth pour que son business puisse reprendre du poil de la bête. Car les grosses saisies de ces derniers temps, étaient toutes destinées aux réseaux Gro Veeren. Sans compter la foule d’arrestations des personnes de son clan.

Difficile alors de croire que cela aurait été possible s’il avait donné le moindre coup de main politique en décembre 2014. C’est une honte qu’il ait choisi une telle démarche. Nous n’allons pas nous attarder sur ses nombreuses contradictions. Comme sa fortune de Rs 650 millions, estimées par un journal, alors que sa mère vit selon lui dans des conditions misérables. Inpensable que cela aurait pu se produire dans la réalité.

Depuis le début des travaux de la Commission d’Enquête, nous avons voulu donner une chance à ce combat contre la drogue. Toutefois nous avons tout le temps eu de sérieuses réserves sur certains déballages publiques qui vont à l’encontre du rule of natural justice. Car cela détruit d’abord la réputation d’une personne. Il y a eu des mots durs comme contre le travailleur social Dany Philippe mais aussi des dépositions qui sont sujets à des interrogations comme le radar de Jenny Mooteealoo. Mais laissons Paul Lang Sham Leen et ses assesseurs conclure en beauté.

Pravind Jugnauth ne doit pas avoir peur de continuer à casser les reins de la mafia. Il a réitère à la MBC sa conviction profonde dans le combat contre la drogue. Il ne s’arrêtera pas en si bon chemin. N’en déplaise à Peroomal Veeren et les autres caïds de la place.

Pour notre part, nous nous interrogeons sur la politique de Long Sentencing de la Cour Suprême, dont l’ancien juge Lang Sham Leen était l’un des adeptes quand il était au prétoire. Cela ne corrige pas les criminels. Au contraire, il les endurcit. Aucune voie de réhabilitation. Au contraire, ils deviennent les pires barbares en injectant des tonnes de poison dans la population alors qu’ils sont protégés par les murs de l’Etat en prison et financé par les deniers publics.

La réflexion mérite d’être engagée. Tout comme le travail d’éradication de Pravind Jugnauth mérite d’être poursuivi !

Posted by on Aug 12 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.