Mercato : la folie des grandeurs !



Les records sont faits pour être battus. Alors qu’en 2009, on s’ahurissait de voir le Real de Madrid dépenser 94 millions d’euros pour s’attacher les services de Cristiano Ronaldo, aujourd’hui, cela semble être devenue monnaie courante. D’année en année, les sommes dépensées pour s’accaparer les divers talents sont de plus en plus fortes. Ce mercato estival n’a pas fait l’impasse. Retour sur un marché des transferts riche en rebondissements.

À la limite du fair play financier

Les grosses écuries européennes ont toutes répondu présent lors de ce mercato. Le plus dépensier a été le PSG avec pas moins de 402 millions d’euros investi, dont 222 pour le seul Neymar. Les 180 millions d’euros restants ont été utilisé pour l’ancien Monégasque Kylian Mbappé. La pépite de 18 ans rejoint la capitale sous forme de prêt en attendant 2018 et la levée de l’option d’achat qui permet de contourner la règle du fair play financier.

En Angleterre, Manchester United continue de miser gros. Après les 80 millions d’euros sur Anthony Martial en 2015 et les 105 millions d’euros sur Paul Pogba en 2016, c’est la somme de 85 millions d’euros qui a été déboursée pour enrôler un autre francophone, Romelu Lukaku. Longtemps courtisé par les Red devils, Alvaro Morata a rejoint les blues de Chelsea contre 80 millions d’euros en provenance du Real de Madrid. Manchester City a déboursé plus de 240 millions d’euros pour attirer quatre joueurs : le gardien Ederson (40 millions d’euros), les Monégasques Benjamin Mendy (57,5 millions d’euros) et Bernardo Silva (50 millions d’euros), et le latéral de Tottenham Kyle Walker (57 millions d’euros).

En Espagne, le Barca n’a pas attendu pour utiliser l’enveloppe provenant du PSG. Pour remplacer sa star brésilienne, les Blaugrana ont récupéré le français Ousmane Dembélé moyennant la somme de 105 millions d’euros.

Voici le top 10 des transferts les plus chers du mercato :

  1. NEYMAR de Barcelone à Paris pour 222.0 M€
  2. DEMBÉLÉ de Dortmund à Barcelone pour 150.0 M€
  3. LUKAKU de Everton à Manchester United pour 85.5 M€
  4. MORATA de Real Madrid à Chelsea pour 80.0 M€
  5. OSCAR de Chelsea à Shanghai SIPG pour 60.0 M€
  6. LACAZETTE de Lyon à Arsenal pour 60.0 M€
  7. MENDY de Monaco à Manchester City pour 57.5 M€
  8. WALKER de Tottenham à Manchester City pour 57.0 M€
  9. SILVA de Monaco à Manchester City pour 50.0 M€
  10. SIGURDSSON de Swansea City à Everton pour 49.4 M€

 Bonnes affaires

Mais dans le foot, il n’y a pas que les grosses sommes d’argent qui paient. Plein de bonnes opportunités se sont offertes à certains clubs qui ont su les saisir. Outre Neymar et Mbappé, le PSG a su convaincre Dani Alves de rejoindre ses rangs après qu’il a résilié son contrat avec la Juventus de Turin. Libre de tout contrat, la star néerlandaise Wesley Sneijder a signé avec l’OGC Nice.

Zlatan Ibrahimovic a décidé quant à lui de continuer l’aventure sous le maillot mancunien en rempilant pour une deuxième saison à United. A l’inverse, ManU a vu sa légende Wayne Rooney retourner au bercail, à Everton, après treize ans de bons et loyaux services. Le Bayern Munich s’est dégoté son nouveau meneur du côté du Real Madrid, en se faisant prêter James Rodriguez pour deux ans.

Le mercato n’a pas fait que des heureux. Nombre de joueurs souhaitant aller voir ailleurs se sont vus bloqués par leur club, décidés de les garder coûte que coûte. Philippe Coutinho a tout fait pour rejoindre le FC Barcelone, en vain. Après maintes discussions et offres de la part du club catalan, les dirigeants de Liverpool n’ont rien voulu savoir.

Il en est de même pour Alexis Sanchez. Chaque année, des rumeurs spéculent que le Chilien, agacé par les performances de son club, souhaite quitter Arsenal. Manchester city et le PSG étaient très intéressés mais toutes les offres mises sur la table ont été refusées.

La surprise de ce mercato est du côté de Paris. Malgré l’intérêt porté par son ancien club de l’OGC Nice et sa mise à l’écart, Hatem Ben Arfa reste un joueur de la capitale.

Comme prévu .. me quedo !

Antoine Griezmann aurait pu et peut-être dû rejoindre Manchester United cet été. Mais l’interdiction de recrutement infligée à l’Atlético Madrid a poussé l’attaquant français à prolonger. Une décision qui, semble-t-il, laisserait quelques regrets à notre cher Grizou national.

Posted by on Sep 3 2017. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.