Vaincre le cholestérol !



L’augmentation du taux de cholestérol dans le sang est un des facteurs de risques de maladies cardiovasculaires tout comme l’hypertension, le tabac et la sédentarité.

Le cholestérol est aussi bien présent dans la nourriture que nous mangeons. Il serait donc normal de penser que les aliments riches en cholestérol soient à proscrire. Quels sont les aliments à éviter ?

Les produits laitiers comme le lait, le fromage, le beurre et la crème. Vous pourriez les remplacer par des options réduites en matières grasses, notamment par du lait écrémé ou des fromages à teneur réduite en matières grasses, ou encore par des alternatives riches en acides gras insaturés.

La viande et les produits comme le bœuf, les saucisses ou les hamburgers, sont aussi des produits à risque. Lorsque vous préparez votre viande, vous pouvez réduire la quantité d’acides gras saturés en écartant la graisse visible. Si vous achetez des produits comme des saucisses ou des hamburgers, vérifiez l’étiquetage nutritionnel et privilégiez les options réduites en matières grasses saturées.

Les aliments préparés et les desserts cuisinés : par exemple les pizzas, les quiches et les gâteaux, contiennent souvent trop de gras. Privilégiez plutôt des recettes avec peu de matières grasses, ou enrichies en matières grasses insaturées.

Sachez que lorsqu’ils sont consommés avec modération, les œufs, les fruits de mer et les abats peuvent tous potentiellement figurer dans une alimentation saine. On recommande en réalité de consommer de la viande, du poisson ou des œufs 1 à 2 fois par jour.

 

En règle générale, les méthodes de préparation qui nécessitent peu ou pas de cuisson du gras, comme les aliments pochés, bouillis, à la vapeur et au grill, vous permettront de contrôler votre consommation globale de matières grasses. Pour la friture (ou toute autre méthode de cuisson qui nécessite de l’huile), choisissez une huile végétale plutôt que du beurre ou autres matières grasses riches en acides gras saturés.

Corriger les autres facteurs de risque

Il y a aussi des facteurs à risques. Alors pensez à arrêter le tabac, si vous voulez restez loin du cholestérol. Surveillez également votre tension artérielle, votre diabète et votre  poids.

Puis, arrêtez de fumer. Il est aussi conseillé de varier votre alimentation  et de manger beaucoup de légumes et fruits. Attention au sel (sodium) et l’alcool doit être consommé avec modération.

Il faut aussi songer à une alimentation variée. Mangez chaque jour :   Pain, pommes de terre ou pâtes, riz ou légumes secs, légumes verts crus et cuits, lait et yaourt et fromage maigre, viande ou volaille ou poisson et des fruits crus.

Faites de l’exercice, régulièrement. Vous pouvez par exemple faire de la marche rapide, du vélo, de la natation, des sports doux qui demandent peu d’investissement. Si vous êtes encore en activité, pourquoi ne pas profitez du trajet vers le travail pour faire du sport ? Oubliez l’ascenseur, descendez deux stations de bus ou de métro avant votre arrêt habituel… Autant d’astuces qui permettent de bouger au moins 30 minutes par jour !

Remèdes naturels anti-cholestérol…

 

Le miel pur, pris avec de la nourriture soulage les effets du cholestérol. En effet selon certaines études, un bon moyen de baisser le niveau de cholestérol dans le sang de 10% en 2 heures est de prendre le remède qui suivant :  2 cuillère à soupe de miel, 3 cuillères à café de cannelle et mélanger le tout avec 1/2 litre d’eau de thé.

Un moyen très efficace de régulariser le cholestérol au quotidien, consommez 2 ou 3 pois crus chaque jour. Résultat garanti !

Autre astuce, avec leurs fibres solubles (bêta-glucane) fonctionnant comme de véritables pièges à (mauvaises) graisses, l’avoine ou le son, constituent certains des aliments majeurs dans la lutte contre le cholestérol. Ils permettent une élimination naturelle du cholestérol par l’organisme via le système digestif.

Tenez-vous bien, 3 g de fibres solubles par jour, suffiraient à réduire d’environ 10% le taux de cholestérol. N’hésitez-pas à consommer aussi du son d’avoine, de la farine d’avoine, intégrez-le au petit déjeuner ou dans vos petits plats.

Et sachez qu’un des aliments de choix pour lutter contre le cholestérol est la noix. Son mélange détonnant de gras insaturés et de fibres favorisent l’élimination du cholestérol. Pour réduire le risque de maladies du cœur de 25%, consommez 1/4 de tasse de noix, 5 fois par semaine. Choisissez uniquement des noix non-traitées, non-salées, non-sucrées, non-grillées etc…

Pensez aussi aux légumineuses. Pour empêcher l’absorption du cholestérol par l’organisme, mangez lentilles, fèves, pois-chiches, haricots rouges. (1/2 tasse de légumineuses chaque jour, peut réduire le taux de cholestérol d’environ 10%).

De plus, les fruits et légumes, peuvent agir comme des “purificateurs.’ Pour réduire le taux de cholestérol, consommez l’aubergine, le gombo (ou okra), les poires car elles contiennent en quantité importante des fibres solubles.

Pour empêcher le cholestérol de s’oxyder (certainement l’attaque la plus critique du cholestérol, puisque son oxydation engendre le rétrécissement des artères) optez pour tomates, melons d’eau, papaye… Riches en lycopene.

Posted by on Oct 2 2017. Filed under Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.