Défis et projets d’Air Mauritius…Somas Appavou affiche ses ambitions



50 ans depuis qu’Air Mauritius propose ses services aux voyageurs. Somas Appavou, Chief Executive Officer (CEO) d’Air Mauritius a lors d’un entretien accordé à un confrère, fait un tour d’horizon et parlé des projets et défis qui guettent la compagnie.

Somas Appavou ressent une certaine fierté, par rapport au statut et aux services offerts par Air Mauritius. Le CEO admet qu’il y a certes encore beaucoup de choses à faire. Car l’aviation est un secteur très volatile en ce moment, surtout concernant  le prix du pétrole.

En termes de vision, Air Mauritius souhaite devenir la compagnie aérienne préférée des passagers, sur toutes les dessertes, qu’elles soient en Europe, en Afrique et en Asie. Vu qu’on fait partie du continent africain, ajoute Somas Appavou, nous souhaitons aussi devenir la compagnie aérienne la plus prisée en Afrique.

Evoquant les défis, auxquels la compagnie doit faire face, notamment celui du prix du carburant, Somas Appavou fait ressortir que des initiatives visant essentiellement à contenir la consommation du carburant, seront prises. Mais la priorité d’Air Mauritius  demeure la sécurité.

L’autre objectif est de réaliser des bénéfices durables. Il s’agit d’adopter des stratégies pour maintenir la marge de profit et favoriser la croissance au niveau des passagers.

Somas Appavou ajoute que la compagnie nationale souhaite se  rapprocher de leurs clients pour leur offrir des services personnalisés.

Concernant le renouvellement de la flotte et la desserte sur Amsterdam et Genève, Somas Appavou indique que la compétition a augmenté, ces dernières années, avec les six Freedom Carriers, dont Emirates Airline et  Turkish Airlines. Ces deux compagnies passent par le hub de Dubayy pour débarquer à Maurice des passagers venant de l’Europe et de l’Asie.

Air Mauritius veut contrer cette compétition en offrant des vols directs. Nous avons des vols quotidiens sur la France. Cela résout en partie ce problème. Il y a aussi les quatre dessertes que nous offrons sur Londres. Mais là, nous lancerons une offensive sur le Nord de l’Europe. Nous voulons conquérir les marchés scandinaves à travers Amsterdam.

C’est aussi pour offrir des vols directs sur le marché suisse et les marchés d’Europe centrale qu’on fait escale à Genève, poursuit le CEO d’Air Mauritius.  Ce dernier ajoute par ailleurs qu’Air Mauritius lance des opérations saisonnières et il souhaite poursuivre dans cette voie à long terme. Concernant le renouvellement de la flotte, les nouveaux avions, dont l’A350, sont capables de fournir un accès Wi-Fi.

Répondant à une question sur un partenariat stratégique ou d’une coopération pour Air Mauritius, Somas Appavou  est d’avis qu’il  faut définir la coopération. Nous avons des  formes de coopération avec des compagnies africaines, dont la South African Airways (SAA) et Air Kenya. Mais ce que nous souhaitons c’est intensifier cette coopération afin de la rendre meilleure, dit-il. Nous discutons avec la SSA et Air Kenya pour identifier d’autres formes de coopération. Nous avons récemment signé un Memorandum of Understanding avec le Ghana pour un partage d’expertise.

Air Mauritius compte également lancer de nouveaux services pour les passagers notamment  avec le transfert, sous la marque Air Mauritius Holidays.

Posted by on Oct 6 2017. Filed under Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.