Accord historique entre la direction et les syndicats de Mauritius Telecom



Le Chief Executive Officer de Mauritius Telecom, M. Sherry Singh, et les représentants des syndicats de MT ont rencontré la presse ce vendredi 20 octobre après avoir signé un accord historique portant sur la révision salariale.

M. Sherry Singh a rappelé que les négociations salariales ont lieu chaque 4 ans.  Il a qualifié  le présent exercice d’historique, et ce pour plusieurs raisons. Qualificatif auquel souscrivent les syndicats.

Les parties prenantes sont arrivées à un accord rapidement, soit au bout de seulement 16 réunions  A titre de comparaison, le précédent exercice de révision salariale couvrant la période 2012-2016, avait nécessité plus de 2 ans d’âpres négociations et la tenue de pas moins de 86 réunions.

Contrairement aux précédentes négociations,  cette fois il n’y a pas eu besoin d’avoir recours à un médiateur ou un arbitrage externe pour parvenir à un terrain d’entente.

Par ailleurs, les discussions et échanges ont eu lieu en toute transparence et dans le respect mutuel, dans un dialogue franc et cordial.

M. Sherry Singh et son équipe ont voulu privilégier des relations harmonieuses avec les partenaires sociaux afin de favoriser un partage équitable des fruits de la réussite tout en assurant la pérennité de l’entreprise et dans le but d’encourager le sens de dévouement des employés envers la compagnie. M. Singh  a fait ressortir que le bien-être des employés constitue sa priorité comme CEO de Mauritius Telecom.

La direction de Mauritius Telecom a joué pleinement la carte de la transparence en mettant tous les chiffres à la disposition des syndicats de Mauritius Telecom, en écoutant attentivement leurs requêtes afin de prendre des mesures correctives appropriées en vue d’améliorer davantage l’environnement de travail du bien le plus précieux de la compagnie, ses ressources humaines.

L’actuel exercice de révision salariale pour la période allant du 1er juillet 2016 au 30 juin 2020, avait débuté en octobre 2016  avec la soumission des propositions des 3 syndicats (la Mauritius Telecom Employees Association, la Telecommunications Employees & Staff Association et la Telecommunications Workers Union). La direction avait émis des contre-propositions en décembre 2016. Et après seulement 16 réunions les parties prenantes sont  arrivées à un accord.

Les 3 syndicats et la direction de Mauritius Telecom sont ainsi tombés d’accord pour une augmentation salariale de 10% avec paiement rétroactif à partir de juillet 2016. Le nombre de congés annuels payés a été revu à la hausse (de 26 à 37 par an), la structure salariale élargie, passant de 4 à 6 échelles salariales avec la reclassification des métiers afin d’offrir de meilleures perspectives de carrière et de promotion aux employés. Les facilités pour l’achat d’une voiture ont aussi été revues à la hausse.

M. Raj Rughoonath, président de la Mauritius Telecom Employees Association, s’est dit très satisfait des négociations  et il parle lui aussi d’accord historique.  ll a insisté sur l’aspect civilisé des discussions et s’est réjoui des 37 jours de congé, entre autres. Il a également rappelé que pas moins de 650 employés ont été promus.

M. Suraj Ray, président de Telecommunications Employees & Staff Association, a salué le sens du dialogue qui a prévalu  tout au long des négociations. Il a insisté sur le fait qu’il ne peut y avoir de négociation sans dialogue.  Il a souligné que le présent accord a été réalisé dans le respect de l’autre et sans « dispute », ce qui, pour lui contribue à la dimension historique.

Rappelons que 1121 employés de Mauritius Telecom et ses filiales, Cellplus Mobile Communications et Telecom Plus sont concernés par cette révision salariale. Les employés de Mauritius Telecom dont 93% sont syndiqués, ont été nombreux à exprimer leur satisfaction car pour la première fois depuis la création de Mauritius Telecom, l’exercice de révision salariale se conclut de manière cordiale, sans confrontation ou recours à un arbitrage externe.

D’autre part, les négociations débuteront incessamment en ce qu’il s’agit de la révision des conditions d’emploi des employés sous le régime de travail de MT Services Ltd.

En guise de conclusion, M. Sherry Singh a fait ressortir que le bien-être des employés constitue sa priorité comme CEO de Mauritius Telecom.

 

 

 

 

 

 

Posted by on Oct 20 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.