Interview Dr Zouberr Joomaye «Élection partielle … L’opposition perd dans tous les cas de figure»



Enregistrement sur Soodhun… «Xavier-Luc Duval s’est auto-détruit»

 Nomination de Roubina Jadoo-Jaunboccus et de Fazila Daureeawoo :  allez vérifier dans quel pays au monde, un gouvernement a autant fait pour l’avancement des femmes

 Un vrai professionnel. D’un calme parfait, maîtrisant avec beaucoup de doigté la chose politique et même l’electioneering, le Dr Zouberr Joomaye nous donne son … diagnostic de la santé socio-politique du pays. Il détaille l’affaire Soodhun et explique comment les partis de l’opposition perdront tous, lors de l’élection partielle prévue le dimanche 17 décembre 2017, dans la circonscription No18, soit Belle-Rose/Quatre-Bornes. Le scientifique aborde aussi le thème de l’épanouissement des femmes sous les différents gouvernements MSM.

 Dr Zuberr Joomaye, à un peu moins de trois ans des élections générales, comment évaluez-vous la situation sociale et politique du pays ?

Sur le plan social, les Mauriciens s’interrogent encore sur la pertinence d’une démission de la part d’un ancien membre du gouvernement. Une action qui a provoqué une élection partielle alors que le pays, sous le leadership de Pravind Jugnauth, est engagé dans des grands projets et de vastes chantiers économiques.   Concernant purement la politique, il y a eu une tentative d’affaiblir le gouvernement et de déstabiliser le pays. Mais ses auteurs ont échoué le plus lamentablement qui soit. Pris au piège, ils se sont retrouvés en … adversaires dans l’arène au No18.

Justement, si le gouvernement mène son programme à bon port, en contrepartie l’opposition est divisée, voire subdivisée. Que risque-t-il de se passer?

Non. Le peu de crédibilité qu’avaient un parti historique comme le PTr, un grand parti comme le MMM et, à sa façon, le PMSD, a fondu comme neige au soleil et cela à la vitesse du vent. Depuis l’indépendance, Maurice n’a jamais eu une opposition aussi fragilisée, désunie, pitoyable que celle que nous avons en ce moment. Or, une démocratie a besoin d’un gouvernement majoritaire et une opposition responsable. D’ailleurs, sir Anerood Jugnauth, Paul Bérenger et sir Gaëtan Duval ont fait honneur à ce poste. Mais actuellement, le leader de l’opposition collectionne des échecs à la pelle.

C’est sévère votre observation, même si certains observateurs vous diront que cela est cruellement vrai. Sinon, comment voyez-vous l’affaire Soodhun ? Ses dérapages, certes. Mais le rôle du leader de l’opposition en médiatisant l’affaire ?

C’est la plus grosse gaffe qu’un leader de l’opposition, de surcroît quelqu’un qui est là depuis 30 ans et qui porte un patronyme souvent associé aux développements surtout économiques du pays, a agi en crapule, rien que pour un scoop politique. Du jamais vu. Xavier-Luc Duval s’est auto-détruit. Au lieu de confier l’affaire à la police ou même au Premier ministre, il a choisi de donner un coup d’épée dans l’eau. Imaginez ce qui aurait pu arriver si, dans leur ensemble, les Mauriciens n’étaient pas des gens ‘matures’ et responsables ? Pour revenir à Soodhun, il doit être jugé sur son action en tant que ministre et non pas sur une bande sonore qui n’a pas été ‘forensically identified’ .

Comment voyez-vous le timing et la performance du Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a désamorcé la bombe … Duval ?

Extraordinaire, incroyable et parfait. Les critiques sont faciles, l’art est difficile. Alors que pendant l’affaire Kaya, le PM d’alors, Navin Ramgoolam, n’avait jamais agi, Pravind Jugnauth a eu toutes les informations nécessaires avant de décider. Là c’est l’intérêt du pays qui a toujours primé. XLD aurait pu, sans vraiment le vouloir, avoir mis le feu dans ce pays !

Nous sommes à moins d’un mois d’une élection partielle. Quel en sera le dénouement ?

Les électeurs de Quatre-Bornes ont d’autres chats à fouetter que d’aller écouter les racontars. Les partis de l’opposition jouent gros. En cas de victoire du PTr, Navin Ramgoolam aura à céder sa place à Arvin Boolell. Si Nita Juddoo l’emporte, Paul Bérenger sera contraint de se présenter comme le prochain PM, pour 5 ans. Le PMSD ne croit plus en ses chances, possiblement le choix de candidat n’a pas été le bon. Donc l’opposition perd dans tous les cas de figure. Et le gouvernement poursuivra son action bien au-delà de 2019.

 Sinon, pourquoi selon vous, l’opposition parlementaire et extra parlementaire veut éviter la partielle et cherche à tout prix des élections générales ?

Parce qu’elle n’arrive pas à se mettre d’accord. L’opposition de Maurice ne reflète rien, sinon un manque de plan, de sérieux et une rapide désintégration.

Pour ne pas rester en marge de l’actualité, Dr Joomaye, comment accueillez-vous les nominations de Roubina Judoo comme ministre et de Fazila Daureeawoo comme vice-Première ministre ?

Avec une grande satisfaction, mais il n’y a rien d’étonnant. Puisque, depuis toujours, le MMM de jadis, mais surtout le MSM, sous sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth, ont toujours prôné l’émancipation de la femme mauricienne, sa participation aux affaires de l’État et cela aux plus hautes sphères.

Après avoir choisi Ameenah Gurib-Fakim comme présidente de la République, le MSM a nommé une autre femme, Maya Hanoomanjee, comme Speaker à l’Assemblée nationale. Maintenant, il y a Roubina Jadoo-Jaunboccus comme ministre de l’Égalité du genre et Fazila Daureeawoo comme vice-Première ministre. Maintenant, allez vérifier dans quel pays au monde, en l’espace de trois ans de pouvoir, un gouvernement a autant fait, par les nominations et attributions de responsabilités, pour l’avancement des femmes. Le MSM de Pravind Jugnauth vient d’établir un record qui, toutes proportions gardées, mérite une place dans le Livre Guinness des Records.

PROFIL

Nom complet : Zuberr Houssein Issa Joomaye

Âge : 48 ans

Profession : médecin du privé, spécialisé dans la médecine interne.

Réside à : Floréal

Situation de famille : Marié à l’avocate Shaheen Jaulim. Le couple a trois enfants, Zakir, 18 ans, Souhel 9 ans et Saïf 3 ans.

Parcours politique : C’est en 2009 qu’il s’est joint au MMM. Élu en 2014, il a quitté les mauves pour se joindre au MSM.

Posted by on Nov 18 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.