Compensation de Rs 360 à tous les travailleurs de la République



La sagesse du Premier ministre d’unir syndicats et employeurs  mérite d’être louée

Les syndicats avaient demandé au Premier ministre, Pravind Jugnauth, d’entrer dans l’histoire en acceptant leur contre proposition de Rs 450 comme compensation salariale. Pravind Jugnauth, étant un Premier ministre, responsable, n’a pu accepter la contre proposition mais est quand même entré dans l’histoire du pays.

Pour la première fois, une réunion tripartite n’a vu aucune affrontement entre les différentes confédération syndicales et le patronat. Les désaccords et les divergences étaient omniprésents mais le dialogue a primé et cela est dû à la ténacité du Premier ministre à présider les réunions tripartites.

Pravind Jugnauth a même tenu à souligner qu’il n’a jamais manqué de présider les tripartites à chaque fois qu’il a occupé  le porte feuille des finances.

Le Premier ministre qui affiche son optimisme face aux défis économiques qui attendent le pays comme plus d’investissements, croissances et créations d’emplois. Il se réjouit même de la baisse du taux de chômage et souligne les deux événements majeurs en cette fin d’année, le dossier du salaire minimum et l’introduction du Negative Income Tax pour les plus vulnérables de la société mauricienne.

Outre sa capacité d’arbitrer les débats entre syndicats et patronat, Parvind Jugnauth a pris l’engagement à travers du National Economic and Social Council, de présider régulièrement des réunions tripartites  avec les syndicats et le patronat, conscient de l’importance du dialogue social dans le pays.

Défendant le quantum de Rs 360, le chef du gouvernement a fait comprendre aux syndicats qu’il ne pouvait prendre des risques sur l’économie du pays car si on devait aller au-delà de ce montant, les risques de perte d’emplois seraient énormes et que vaudrait les syndicats s’il n’y a plus de travailleurs.

De plus, ceux qui touchent dans la fourchette de Rs 8000 se verront compenser à la hauteur de 4.5%, ce qui est nettement inférieur au taux d’inflation actuel qui est de 3.6%.

Pravind Jugnauth a passé plus de cinq heures à écouter une dizaine de confédérations syndicales et plusieurs acteurs économiques du secteur privé.

Il a en début de la réunion accepté le fait que c’est le gouvernement qui proposera un chiffre après les débats et que les syndicats auront droit à faire une contre proposition.

Suraj Rai, le président du Congress of Independent Trade Unions (CITU), a salué «  la patience » du Premier ministre, estimant qu’à Maurice les gens sont impatients mais que le Premier ministre est un exemple à suivre pour sa patience.

Autre requête accordé aux syndicats , a été une rencontre avec le Secrétaire Financier, avec qui ils veulent expliquer leurs divergences sur le rapport du salaire minimum et le fonctionnement du National Wages Consultative Council.

A la fin de la journée,  les syndicats se sont vu accordés quatre propositions, (1) rencontre à travers le NESC pour expliquer leurs problèmes au Premier ministre, (2) possibilité de faire une contre proposition, (3) rencontre avec Dev Manraj concernant le rapport du salaire minimum et (4) de considérer les negative income tax en faveur des démunis avec la venue du salaire minimum.

Aucun ministre des Finances n’a pu faire mieux dans le passé.

On se souviens même que Paul Bérenger avait délaissé les triparties à Sushil Khushiram dans le passé quand ce dernier occupait le poste du ministre du Développement Economique. Les tripartites avec Xavier Luc Duval et Rama Sithanen ne valent pas du tout à se rappeler, surtout que Sithanen voulait en finir avec cette exercise et voulait introduire un National Pay Council.

Au finale, la décision de Pravind Jugnauth de conserver son porte feuille de ministre des Finances malgré son accession à la primature a été d’une grande sagesse.

Posted by on Nov 27 2017. Filed under Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.