BCE – 10 ans avec une nouvelle équipe indépendante



Bambous, ce 1 décembre 2017 – Fondée en 1948, et après avoir été une entreprise familiale
pendant trois générations, Building & Civil Engineering Co Ltd (BCE) a été repris par un
nouveau groupe d’actionnaire indépendants en 2007, et fête, en ce mois de novembre, ses
10 ans sous la direction de la nouvelle équipe.

Cet anniversaire a été célébré lors d’un cocktail ce 29 novembre ou étaient présents le vice-
Président de Maurice, Son Excellence Barlen Vyapoory, le vice premier ministre, l’Honorable

Yvan Collendavello, et différents stakeholders du monde de la construction, autant du secteur
public que du monde des affaires.
En 2007, un groupe d’entrepreneurs mauriciens avait décidé d’approcher les propriétaires
d’alors de BCE, la plus vieille société de construction du pays. La reprise de BCE s’est ainsi faite
en 2007, par un groupe de mauriciens composé de professionnels du secteur de la
construction et d’investisseurs. Le même tandem est à la tête de BCE depuis 10 ans : Lloyd
Coombes, Président du Conseil d’Administration, et Nicolas Pougnet, CEO de la société.
Le bilan de ces 10 dernières années est plus que positif, dans un secteur aussi complexe que
celui de la construction et qui, de surcroit, était en régression pendant quatre de ces dix
dernières années. Depuis 2007, l’entreprise générale de bâtiment qui intervient sur la
maçonnerie générale, le gros-œuvre, le génie-civil, la rénovation et les bâtiments
préfabriqués pour le compte de clients publics et privés a su tirer avantage de ces dernières
années. BCE s’est imposée et a su se développer dans un milieu qui évolue sans cesse, passant
de 4 larges projets en 2007 pour arriver à une quinzaine en 2017.
Une des première tâche à laquelle la nouvelle équipe dirigeante s’était attelée après la reprise
était l’investissement dans la formation du personnel, avec une moyenne de presque 900
heures de formation chaque année depuis 2007. Ces formations servent au renforcement
continu des équipes pour la mise en œuvre optimale des produits et services offerts, autant
que pour la sécurité sur les chantiers qui est un facteur clé dans la qualité et la diversité des
prestations de BCE.
BCE a aussi obtenu la certification ISO 9001 2008, ce qui est venu renforcer ses objectifs en
termes d’amélioration continue de la qualité.

2
La direction étant convaincue que le futur du secteur de la construction passait forcément par
les nouvelles technologies et l’informatique, plusieurs innovations ont été introduites.
D’abord avec l’optimisation de l’apport du numérique et de la logistique intégrée dans la
société. Ainsi, BCE a été une des premières sociétés de construction du pays à se doter d’un
logiciel permettant une liaison numérique continue entre équipes de bureaux et chantiers.
BCE a aussi introduit des nouveaux types d’échafaudages ainsi que de nouvelles techniques
de construction, telle que le préfabriqué.
BCE a effectivement développé la capacité de son chantier externe pour la préfabrication, une
technique de construction qui consiste à fabriquer, en dehors du site de construction, les
éléments d’un ouvrage qui sont traditionnellement construits sur place, puis à les assembler
sur le site. BCE a fait ce choix car la préfabrication des éléments implique un amortissement
des coûts de construction pour le client. De plus, des gains de temps sont liés à la possibilité
de préparer les éléments en amont, et de les assembler par la suite.
Grâce à ses équipes qualifiées, son expérience et son réseau de partenaires, BCE a aujourd’hui
les compétences pour réaliser des chantiers de construction ou de rénovation de grande
envergure, à Maurice. La structure compte 500 employés.
BCE a contribué à forger le paysage mauricien avec des projets tels que les Allées d’Helvetia,
le Flacq Shopping Mall, la récente rénovation de La Pirogue, la construction du pont de La
Sourdine, pour ne nommer que ceux-là.
BCE assure la gestion globale de projets de construction, dans tous les domaines : résidentiels
(logements de luxe ou sociaux, étudiants…), bâtiments industriels, commerciaux, sportifs et
administratifs, établissements scolaires et universitaires, parcs de stationnement, hôtels,
hôpitaux, cliniques et maisons de retraite…
Citation de Lloyd Coombes, Président du Conseil d’Administration de BCE Co Ltd
La reprise d’une société est toujours un défi : il faut travailler sur la refonte de la culture de la
compagnie en quelque chose de nouveau, et à la promotion du capital social, pour pouvoir
grandir de façon pérenne. Pari tenu pour BCE !
Citation de Nicolas Pougnet, CEO de BCE Co Ltd
Nous sommes convaincus que ce sont, entre autres, les innovations diverses introduites et la
formation continue de nos employés qui ont porté BCE ces 10 dernières années. Déjà, en 2011,
soit uniquement quatre ans après la reprise de BCE, nous avions plus que triplé le nombre
d’employés ainsi que notre chiffre d’affaires, dans un secteur de la construction qui reste très
compétitif et complexe.

3
Il faut aujourd’hui que les autorités s’attellent à faire avancer encore davantage le projet de
« Business Facilitation », pour favoriser l’investissement et encourager les projets de
développement intégrés qui, quelquefois, buttent contre la bureaucratie.

Posted by on Dec 1 2017. Filed under Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.