Il périt écrasé sous les roues d’un tracteur : Yannick Armance meurt un mois avant son mariage.



Les préparatifs pour son grand  jour étaient presque finalisés. Il devait dire ‘’ oui ‘’ à sa tendre moitié, pour le meilleur et pour le pire, mais le destin a choisi autrement pour Yannick Armance. Cet habitant de Camp-de-masque pavé, Flacq,  âgé de 29 ans, a connu une fin tragique, ce mercredi 29 novembre, à quelques jours uniquement  de son mariage. Le jeune homme est décédé après s’être retrouvé écrasé sous les roues de son tracteur dans un champ de canne.

Aucun mot ne peut décrire, le sentiment dévastateur que ressentent les proches de la victime. La nouvelle de la mort de Yannick Armance a atterri comme une bombe chez sa famille, car le défunt était apprécié de tous.  Ils n’arrivent toujours pas à croire que l’un des leurs est parti de cette manière. De plus que la victime laisse derrière lui, une jeune femme, qui attendait impatiemment d’être une épouse aimante et attentionnée pour celui qui allait être l’homme de sa vie.

Le jour du drame, Yannick Armance, n’a même pas eu le temps de dire au revoir à ses proches. Le jeune homme, qui opère comme conducteur de tracteur, était parti travailler aux petites heures ce mercredi 29 novembre. Comme à l’accoutumé, avant cinq heure du matin, le jeune homme avait déjà quitté la maison pour se rendre dans les champs de cannes. Ce matin là c’était à Fuel qu’il devait se rendre pour faire du ramassage mais l’irréparable s’est produit.

Les faits se seraient déroulés aux alentours de 5 h 45 ce matin. Le camion qui transportait un tracteur agricole a fait une sortie de route et s’est renversé dans un champ de cannes, à Fuel. Yannick Armance, qui était sur le tracteur, s’est retrouvé pris au piège sous les roues de celui-ci. L’habitant de Camp-de-masque, est mort sur le coup.

La police a été alertée ainsi que le SAMU. Le corps de Yannick Armance a été extirpé et transféré à la morgue de l’hôpital Victoria, Candos, pour une autopsie. Celle-ci révèle que la victime a succombé à une fracture du crâne.

Yannick  vivait avec son benjamin, sa mère et son frère aîné étant à l’étranger. Au début de novembre, il s’était marié civilement. Il avait finalisé les préparatifs pour le mariage religieux qui devait avoir lieu le 5 janvier. Au cours du dernier week-end, il avait reçu les cartes d’invitation et dimanche, il s’est lui-même rendu chez ceux qu’il se proposait d’inviter pour les distribuer.

Les funérailles de Yannick ont eu lieux ce jeudi matin. La femme de la victime, Rubina, est inconsolable et dévastée par la douleur.

 

 

 

 

 

 

Posted by on Dec 6 2017. Filed under Faits Divers, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.