Maurice et l’Union européenne consolident leur partenariat pour mieux développer le secteur de la pêche



  • Maurice obtient de l’UE une technologie extrêmement performante qui permet de répertorier et de quantifier en temps réels les prises de poissons par les bateaux de pêche opérant dans les eaux mauriciennes

Une avancée notable dans l’économie bleue. Maurice et l’Union européenne (UE) renforcent leur coopération dans le domaine de la pêche. Le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, a procédé à la signature d’un nouveau protocole sous le Mauritius-EU Fishereies Partnership Agreement le vendredi 8 décembre à Bruxelles. La partie européenne était représentée par l’ambassadeur de l’Estonie (pays qui occupe actuellement la présidence du Conseil de l’UE), M. Lembit Uibo.

Maurice obtient de l’UE une technologie extrêmement performante, soit un electronic catch reporting system, qui permet de répertorier et aussi de quantifier en temps réels les prises de poissons par les bateaux de pêche opérant dans les eaux mauriciennes. Ces nouvelles mesures aideront à combattre la pêche illégale et d’améliorer la sécurité maritime dans la zone.

Le Chef de la diplomatie mauricienne s’est réjoui de cet important développement qui aura des conséquences très bénéfiques pour le secteur de la pêche et de l’économie bleue dans son ensemble à Maurice. Le ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo s’était engagé à faire aboutir ce dossier compte tenue de la vision de faire de l’économie bleue un des piliers de la nouvelle stratégie de développement économique. La nouvelle diplomatie économique vise, en effet, à promouvoir Maurice en tant qu’Etat océan avec son immense zone économique exclusive de 2,3 millions de kilomètres carrés.

«Le nouveau paradigme de développement de Maurice met l’accent sur l’élargissement de nos frontières économiques. Maurice est géographiquement un Etat océan et peut le devenir économiquement en soutenant le développement des filières de l’économie océanique dans une logique durable» souligne le ministre des Affaires étrangères. Il soutient que le gouvernement met en place le cadre politique et réglementaire pour encourager les différentes activités de l’économie bleue et promouvoir des partenariats gagnant-gagnant.

Le Mauritius-EU Fisheries Partnership Agreement offre un cadre de coopération qui permet aux navires de pêche européens d’entreprendre leurs activités dans les eaux mauriciennes.

Le nouveau protocole maintient le caractère commercial de l’instrument précédent mais préconise, en sus, des dispositions plus substantielles sur le plan de la préservation des ressources marines et de développement durable selon le principe d’une pêche responsable.

A cet effet, le protocole préconise plusieurs mesures de rehaussement de capacité en matière de contrôle et de gestion de stocks de poissons, de la recherche scientifique et de la conception de la politique de développement des ressources marines.

Posted by on Dec 11 2017. Filed under Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.