Qui est Virgil van Dijk, le défenseur le plus cher de l’histoire ?



TRANSFERTS – Liverpool a confirmé avoir trouvé un accord avec Southampton pour Virgil van Dijk. Le montant du transfert serait de l’ordre de 85 millions d’euros. La somme, record pour un défenseur, peut étonner au vu de la notoriété relative du joueur. Alors, qu’est ce qui rend van Dijk si spécial ?

Il est un défenseur complet

Le prix de son transfert fera forcément parler dans les prochains jours. Mais force est de constater qu’au strict plan du jeu, Virgil van Dijk sait (presque) tout faire. Le futur défenseur de Liverpool est avant tout un monstre physique d’1m93. Ce qui lui donne, forcément, un avantage certain dans les confrontations directes. Ainsi, en 2015-2016, van Dijk est le défenseur qui a remporté le plus de duels aériens en Premier League. Le Néerlandais est également, malgré sa taille, très rapide, ce qui fait de lui un défenseur à l’aise tant dans sa surface que pour couvrir des contres.

Balle au pied, Virgil van Dijk est sans aucun doute l’un des défenseurs les plus doués d’Angleterre. Le futur ex-joueur des Saints affiche un taux de passes réussies excellent, en particulier dans le jeu long, une de ses grandes qualités. Il comptait, la saison dernière, le plus grand taux de passes longues réussies (62%). A titre de comparaison, Dejan Lovren en réussissait moins de la moitié dans le même laps de temps à Liverpool.

En général, le Néerlandais commet très peu d’erreurs. Avant le début de l’exercice, van Dijk n’avait même, en 55 matches de Premier League, jamais commis d’erreur amenant à un but ! De quoi rassurer les supporters de Liverpool, traumatisés par les performances de Lovren.

Il est relativement inexpérimenté

Ces derniers mois, van Dijk est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de Premier League. Depuis son arrivée à Southampton en provenance du Celtic Glasgow , en 2015, le défenseur a disputé 67 matches de championnat. Suffisant pour s’imposer comme l’un des meilleurs, dans une équipe moyenne avec laquelle il a atteint une finale de coupe et disputé six matches d’Europa League.

Mais, malgré son expérience dans le championnat d’Angleterre, van Dijk n’a finalement que peu goûté au très haut niveau. Le Néerlandais n’a disputé que six matches de Ligue des champions, avec le Celtic Glasgow en 2013-2014. Il ne compte également que 16 sélections avec les Pays-Bas depuis septembre 2015. Certes, van Dijk s’est formé aux joutes du Celtic Park et de la Premier League. Mais, à 26 ans, il lui reste à franchir un palier au niveau international. Ce qui explique, sans doute, son relatif anonymat hors d’Angleterre.

Il sort de quelques mois compliqués

La cote du néo-défenseur de Liverpool n’a que peu évolué ces derniers mois, en témoigne son nouveau statut de défenseur le plus cher de l’histoire. A Southampton, il a pourtant traversé des derniers mois compliqués. Le natif de Breda a d’abord manqué 18 matches avec Southampton en fin de saison dernière. Blessé à la malléole, le capitaine des Saints est resté sur le flanc entre janvier et juin 2017.

Son début d’exercice 2017-2018 a lui aussi été perturbé, mais pour des raisons différentes. Le feuilleton van Dijk ne date pas d’hier : Liverpool avait déjà tenté d’attirer le joueur cet été. Le défenseur avait fait part à son club de ses envies de départ, mais s’était heurté au refus de ses dirigeants. De quoi pousser son entraîneur à l’écarter du groupe en début de saison, pour lui permettre de se remettre de son transfert raté. L’ancien joueur du FC Groningue a également raté les deux derniers matches des Saints. Mais cette fois, la raison était toute trouvée.

Il avait choisi Liverpool

On l’a dit, l’histoire entre Liverpool et van Dijk ne date pas d’hier. Le Néerlandais souhaitait déjà rejoindre le bord de la Mersey cet été. Selon le Telegraph, il aurait réitéré cette envie cet hiver, manifestant notamment sa volonté de travailler avec Jurgen Klopp. Virgil van Dijk est connu, notamment depuis son passage à Glasgow, pour fonctionner à l’affectif. Nul doute qu’il sera servi avec l’Allemand.

Pourtant, les prétendants ne manquaient pas cet été. Chealsea et, surtout, Manchester City s’étaient positionnés pour attirer le défenseur central de Southampton. Le Telegraph, à la veille de l’annonce d’un accord entre Liverpool et les Saints, faisait même état d’une offre de 60 millions d’euros transmise par les Citizens. Finalement, le joueur a choisi Liverpool, pour être assuré d’une place de titulaire. Il rejoint la longue lignée des joueurs de Southampton passés par les Reds : Clyne, Lovren, Lallana, ou encore Sadio Mané.

Posted by on Dec 28 2017. Filed under Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.