FOOT-MERCATO…Liverpool : 84M d’Euros pour van Dijk



Pour renforcer une défense aux abonnés absents depuis plusieurs saisons, Liverpool n’a pas hésité à payer le prix fort mercredi en dépensant 84,5 millions d’euros pour recruter Virgil van Dijk (26 ans, 12 matchs en Premier League cette saison), désormais défenseur le plus cher de l’histoire.

Le meilleur buteur de l’histoire récente de la Premier League, Alan Shearer, estime que les Reds se sont fait avoir. “Van Dijk est un bon joueur, oui, mais pour 84 millions ? Non, il ne les vaut pas, a jugé l’ancien attaquant de Newcastle au micro de la BBC. Southampton aurait pu dire n’importe quel prix, ils savaient que Liverpool était désespéré d’avoir un défenseur central. On dit depuis des années maintenant que les transferts ont dépassé le plafond et celui-ci l’a porté à un autre niveau”.

Symboliquement, van Dijk éjecte Zinédine Zidane, recruté pour 77,5 millions d’euros par le Real Madrid en 2001, du Top 10 des transferts les plus chers de l’histoire (voir la brève de 09h39).

Ceballos dans le viseur

Liverpool craquera-t-il face à l’offensive du FC Barcelone pour Philippe Coutinho cet hiver ? En attendant, les Reds ont ciblé un potentiel remplaçant en cas de départ et la presse catalane annonce un intérêt pour Dani Ceballos (21 ans, 6 apparitions et 2 buts en Liga cette saison), peu utilisé depuis son arrivée au Real Madrid l’été dernier. Difficile d’imaginer la Casa Blanca lâcher si rapidement un jeune talent recruté 16,5 millions d’euros au Betis Séville il y a six mois.

Chelsea

Vidal pourrait quitter le Bayern

Pas pressé de prolonger au Bayern Munich, où son contrat s’achève en 2019, le milieu de terrain Arturo Vidal se trouve dans le viseur de son ancien entraîneur à la Juventus Turin, Antonio Conte, désormais en poste à Chelsea.

Quel avenir pour Arturo Vidal (30 ans) ? Moins intouchable que par le passé et récemment recadré par son entraîneur Jupp Heynckes, le milieu de terrain est sous contrat au Bayern Munich jusqu’en juin 2019. Une prolongation de deux ans est à l’étude mais les négociations traînent.

Au fait de la situation, certains prétendants du Chilien tentent d’en profiter, à l’instar de Chelsea, dirigé par Antonio Conte qui a déjà coaché le Sud-Américain à la Juventus Turin (2011-2014).

Le média chilien La Cuarta affirme que l’entraîneur italien s’est mis dans l’idée d’attirer l’ancien joueur du Bayer Leverkusen l’été prochain et qu’il lui a même déjà passé un coup de fil afin de le convaincre de le rejoindre à Londres.

Conte encense le guerrier Vidal !

Le champion d’Angleterre en titre ferait aussi miroiter à sa cible un salaire de 15 millions d’euros annuel, soit 20% de plus que ce qu’il perçoit en Allemagne. Interrogé au sujet de cette rumeur, Conte a démenti très mollement tout en encensant son ancien joueur. «Je me dois d’être honnête, ce n’est pas bien de parler d’un joueur qui appartient à une autre équipe. Encore plus lorsqu’on essaie de lier ce joueur à nous» , a d’abord affirmé le Transalpin devant la presse. «Mais Arturo est un joueur merveilleux, j’ai un grand respect pour lui. Si nous devions aller à la guerre, je voudrais toujours l’avoir avec moi.»

Le Bayern vendeur à 60 M€ ?

Cette dernière phrase ressemble fort à un nouvel appel du pied adressé à Vidal, qui a bien des chances de quitter le Bayern cet été. En effet, en cas de non-prolongation, le géant bavarois consentira sans doute à se séparer du natif de Santiago afin d’éviter de le voir partir libre à l’été 2019. La Cuarta évoque même le prix de départ qui serait de 60 millions d’euros.

 

Si cette somme n’a rien d’insurmontable pour Chelsea, plusieurs interrogations demeurent. En premier lieu, Conte, que la presse anglaise annonce sur le départ en fin de saison, sera-t-il toujours en poste dans quelques mois ? Déçu par le mercato d’été, l’Italien attend des efforts de la part de ses dirigeants dès le mois de janvier. Et s’il n’est pas satisfait, le technicien pourrait bien décider d’aller voir ailleurs.

Arsenal : Wenger va égaler Ferguson !

A la tête d’Arsenal depuis octobre 1996, l’entraîneur Arsène Wenger s’apprête à franchir un cap symbolique face à Crystal Palace ce jeudi (21h) en championnat. A cette occasion, le technicien français va diriger son 810e match de Premier League et égaler ainsi le record jusqu’à présent détenu par son ancien rival du côté de Manchester United, Sir Alex Ferguson (1986-2013) !

Statistiquement, le bilan se révèle toutefois nettement plus flatteur pour l’Ecossais avec 2,16 points pris par match en moyenne contre 1,98 pour l’Alsacien. Le Mancunien peut également se targuer d’avoir remporté 13 titres de champion d’Angleterre contre 3 pour l’ancien Monégasque.

 

 

Posted by on Dec 29 2017. Filed under Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.