Premier League – Manchester City s’impose tranquillement contre Watford (3-1)



PREMIER LEAGUE – 48 heures après avoir vu sa série de 18 victoires de rang prendre fin à Crystal Palace (0-0), Manchester City a repris son inexorable marche en avant en dominant tranquillement Watford mardi (3-1). Grâce au but le plus rapide de la saison en Angleterre, inscrit par Sterling dès la 38e seconde, City s’est facilité la tâche d’entrée et reprend 15 points d’avance sur MU.

Les Citizens remettent la marche avant. Leur série de victoires consécutives s’était arrêtée à 18 dimanche dernier avec un nul sans but contre Crystal Palace, les hommes de Pep Guardiola n’ont pas tardé à renouer avec le succès. Ils ont logiquement et sereinement dominé Watford ce mardi soir à l’Etihad Stadium dans le cadre de la 22e journée de Premier League (3-1). Manchester City compte donc de nouveau quinze points d’avance sur son voisin de United.

Longtemps annoncé très incertain pour ce match, De Bruyne s’est finalement retrouvé titulaire contre les Hornets, deux jours seulement après avoir subi un vilain tacle. Le Belge et ses partenaires ont tout de suite donné le ton de la soirée et dissipé tout idée de doute. En effet, ils ont ouvert le score sur leur toute première offensive quand le percutant Sané, à gauche, a permis à Sterling de marquer de près (1-0, 1ère). Meilleur buteur de Manchester City avec désormais 14 réalisations, l’Anglais a même signé le but le plus rapide de la saison de Premier League au bout de seulement 38 secondes.

De retour à la compétition après plusieurs semaines d’absence, Stones aurait, lui, pu signer le but du break sur un nouveau service parfait de Sané mais il n’était pas encore dans le rythme (5e). De Bruyne, de son côté, s’est révélé en pleine forme et a encore rayonné au milieu de terrain au côté de David Silva. Il s’est aussi montré décisif puisqu’il a poussé le malheureux Kabasele à marquer contre son camp en centrant devant la cage de Gomes (2-0,13e). Alors que les Citizens dominaient outrageusement le début de rencontre, De Bruyne a aussi obligé Gomes à détourner son superbe coup franc sur sa transversale (18e). Malgré deux opportunités en contres (8e et 29e), Watford s’en tirait dignement avec seulement deux buts de retard à la pause car Aquero aurait encore pu corser l’addition (40e et 45e+2)

Fin de rencontre décousu

Aligné à la pointe de l’attaque mancunienne à la place de Gabriel Jesus qui sera indisponible quatre à six semaines, Aguero n’a pas ménagé ses efforts et s’est toujours rendu disponible. Il a parfois manqué d’efficacité (48e) et s’est vu refuser un penalty qui semblait évident (57e) mais n’a jamais renoncé et a pu profiter d’un mauvais renvoi de Gomes pour marquer de près (3-0, 63e). Le “Kun” avait signé un triplé au match aller (victoire 0-6 de City) et compte 13 réalisations en championnat cette saison.

Les joueurs de Guardiola se dirigeaient vers une victoire très tranquille mais les changements de fin de rencontre ont quelque peu grippé la machine et Gray a réduit le score après un gros travail de Carrillo (3-1, 82e). Soudainement fébrile, la défense de City aurait même pu concéder un penalty dans le temps additionnel pour une faute d’Otamendi sur Perevra mais l’arbitre M. Mason n’avait décidément pas envie de sévir et les Citizens ont logiquement pu fêter leur première victoire de l’année 2018.

Au repos depuis le Boxing Day, Tottenham a, de son côté, bien négocié son périlleux déplacement à Swansea (0-2). Plus que des Gallois derniers du classement, ce sont les conditions climatiques dantesques qui auraient pu compliquer la tâche des Spurs. Pour sa première titularisation en championnat cette saison, Llorente s’est vite montré à la hauteur et a mis les siens sur la bonne voie en ouvrant son compteur but (12e). L’entrée en jeu de Kane (67e) s’est avérée payante puisque l’attaquant a permis à Alli de valider le succès des Londoniens (89e). Les hommes de Pochettino , 5es à quatre points de  Liverpool avec un match en moins, devront vite récupérer car ils rejoueront dès jeudi contre West.

Au repos depuis le Boxing Day,  Tottenham a, de son côté, bien négocié son périlleux déplacement à  Swansea (0-2). Plus que des Gallois derniers du classement, ce sont les conditions climatiques dantesques qui auraient pu compliquer la tâche des Spurs. Pour sa première titularisation en championnat cette saison, Llorente s’est vite montré à la hauteur et a mis les siens sur la bonne voie en ouvrant son compteur but (12e). L’entrée en jeu de Kane (67e) s’est avérée payante puisque l’attaquant a permis à Alli de valider le succès des Londoniens (89e). Les hommes de Pochettino, 5es à quatre points de  Liverpool avec un match en moins, devront vite récupérer car ils rejoueront dès jeudi contre  West Ham.

 

Posted by on Jan 3 2018. Filed under Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.