Conseil de district du Nord: Les créoles discriminés même pour le ramassage d’ordures



Les années se suivent et se ressemblent au conseil de district de Pamplemousses/Rivière-du-Rempart et ce sont davantage les habitants de plusieurs villages du Nord qui ne savent plus à quel saint se vouer. Depuis plusieurs semaines il y a un gros dysfonctionnement au niveau du service de voirie que plusieurs villages s’écroulent sous des montagnes de déchets.
Toutefois ce qui est plus grave, c’est que cette situation semble toucher certains villages spécifiques tels que Poudre D’or, Baie-du-Tombeau, Pamplemousses et Grand-Gaube qui historiquement parlant ont des populations issues de la communauté créole.
Or selon, le président du conseil Chengappa Naidu, le conseil de district fait actuellement face à un grave problème de manque de personnel et de fonds pour payer les heures supplémentaires des éboueurs.
Une petite enquête menée par Minority Voice, indique cependant que bien que M.Chengappa Naidu dise la vérité par rapport aux ressources dont il dispose, des consignes claires ont été données pour privilégier certains villages au détriment d’autres.
Minority Voice tient à vivement dénoncer cette politique de deux poids et deux mesures affectant principalement les membres de la communauté créole. On se croirait encore à l’époque de l’esclavage ou de l’engagisme quand les colons avaient choisi de confiner leur main d’œuvre dans des taudis insalubres.
Faut-il qu’une épidémie d’une maladie quelconque frappe les habitants des villages mentionnés plus haut pour que le gouvernement central réagisse?
En tout cas nous suivons la situation de près !

Posted by on Nov 20 2011. Filed under Actualités, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.