Parti Malin…c’est fini la comédie



La commission électorale a demandé au commissaire électoral de référer l’affaire concernant l’attitude du leader du Parti Malin, Danrajsingh Aubeeluck, à la police. Selon un communiqué de presse, une réunion avait eu lieu le 14 mai au siège de la commission électorale concernant le comportement du président du Parti Malin.

Les faits remontent aux 12 mai après que Danrajsingh Aubeeluck avait enregistré la candidature de ses membres pour les élections municipales, il a fait ressortir que la commission a commis une erreur concernant le nom d’une des candidates. Il a soutenu que le nom de la candidate qui est Bidwantee Rajcoomar a été inscrit comme Demwantee Rajcoomar. Danrajsingh Aubeeluck a insisté qu’il s’agit donc d’un cas de ‘forgery’.

La commission électorale a, par la suite, initié une enquête pour vérifier les dires du président du Parti Malin. Il a été mis à la lumière que les deux candidates sont deux différentes personnes, enregistrées dans deux circonscriptions différentes, à savoir no 15 et 16. La commission condamne le comportement du leader du Parti Malin qui se serait engagé dans un “unwarranted, false and malicious accusations of forgery and deliberate manipulation of the electoral register by the electoral commission and his office”.

Posted by on May 19 2015. Filed under Faits Divers, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.