Suttyhudeo Tengur : Recréer les opportunités pour un « feel-good-factor »



Le Ministre des Finances a joué à l’équilibriste face aux attentes pessimistes de la population après presque trois mois de confinement.

En proposant toute une gamme de mesures rassurantes pour la préservation de l’emploi, en faisant du secteur de la construction le fer de lance de l’économie et soutenu par le secteur agricole et les PME pour booster l’économie en générale. La surprise est venue avec une baisse du prix du gaz ménager passant de Rs. 210 à Rs. 180 la bonbonne de 12,5 kg. Et 10% de places octroyées aux producteurs locaux dans les supermarchés et autres hypermarchés vont dans  la bonne direction, ainsi que les différentes subventions que le gouvernement a maintenu sur les produits de base.

Sur le plan éducatif, les technologies d’apprentissage en ligne sont fondamentales pour améliorer l’accès à l’enseignement et sa prestation. Le gouvernement investira quelque 100 millions de roupies dans le déploiement d’un réseau local sans fil dans 155 écoles secondaires de Maurice et de Rodrigues. Une plate-forme nationale d’apprentissage en ligne sera mise au point pour mettre en relation les enseignants des écoles secondaires avec leurs élèves.

Un ensemble complet d’incitations pour encourager les 500 meilleures institutions du monde à créer des succursales à Maurice. Ils bénéficieront de congé fiscal pour les huit premières années de fonctionnement; et ils seront exonérés de la taxe sur les technologies de l’information et les matériels et équipements informatiques à des fins d’enseignement en ligne.

Dans l’annexe du budget il est annoncé que le rapport du PRB attendu cette année a été reporté.  Nous notons qu’un montant de 2 milliards a été transféré dans le National Environment Fund pour pallier aux dépenses exceptionnelles encourues en relation du COVID-19.

On note aussi que les amoureux du ‘sucré’ paieront davantage ; un ‘sugar tax’ de 6cts par gramme de sucre.  Ce ‘sugar tax’ frappera une très large gamme de produits y compris ; yoghurts, cereals, pastries, jam, etc..

Dans l’ensemble, le budget rassure la population quant à son bien-être social et familial avec la préservation des acquis dont la pension de vieillesse et autres facilités. Quant aux Rs. 80 milliards de soutien de la Banque de Maurice, qui sera placé sous la responsabilité de la Mauritius Investment Corporation, peu de détails ont été donnés par le Ministre des Finances.

Suttyhudeo Tengur

Président

4 juin 2020

Posted by on Jun 5 2020. Filed under Actualités, Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.