La reine Suthida de Thaïlande forcée d’apparaître avec sa rivale : l’humiliation de trop ?



Elle a affiché un sourire crispé de façade. Depuis plusieurs semaines, la reine Suthida encaisse les frasques de son époux, Rama X. Confiné dans le luxe en Allemagne, et avec une vingtaine de concubines, le monarque thaïlandais continue de défrayer la chronique. Et de jouer avec les nerfs de celle qu’il a épousée en quatrième noce, en 2019. Il y a quelques jours, elle a appris avec effarement le retour de sa plus grande rivale, Niramon Ounprom. Cette maîtresse de Rama X a été libérée de prison où il l’avait envoyé pour “déloyauté envers le roi” et a pu récupérer son titre de “concubine royale” et son nom noble, Sineenat ‘Koi’ Wongvajirapakdi. Après avoir rejoint le roi en Allemagne, elle l’a accompagné ce samedi 10 octobre pour une cérémonie importante, Kathina, qui célèbre la fin de la retraite monastique annuelle des moins bouddhistes. Si les regards étaient braqués sur elle, ils étaient également attentifs au comportement de la reine Suthida.

Inquiète pour l’avenir de son mariage, l’épouse du roi Rama X a été forcée d’apparaître au côté de sa rivale. Sur des photos partagées par le journaliste spécialisé Andrew MacGregor Marshall, les deux femmes se tiennent à quelques mètres l’une de l’autre, dans leurs habits de lumière. Une situation “gênante” selon lui, qui embarrasse fortement la monarque officielle de Thaïlande. Il faut dire que Sineenat Wongvajirapakdi a une place spéciale dans le coeur et la vie de Rama X. Après l’avoir officiellement nommée concubine l’année passée.

Posted by on Oct 13 2020. Filed under Monde. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.