Dépossession des terres Clency: Harmon lance un appel au Premier ministre d’intervenir en faveur des victimes…



  • « Il faut donner plus de pouvoirs à la Land Court », estime-t-il

Clency Harmon, qui représente les victimes des dépossessions des terres, lance un appel au Premier ministre, Premier ministre, Pravind Jugnauth d’intervenir en leur faveur, soit après la fête de fin d’année. « Nous réclamons une rencontre avec le chef du gouvernement dans les meilleurs délais afin pour lui exposer nos griefs, problèmes et demandes », dira-t-il.

Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi dernier, à l’hôtel St Georges à Port-Louis, Clency Harmon a, en présence de nombreuses victimes des dépossessions des terres, fait état de la création de la ‘Land Division’ au lieu de la ‘Land Court’, la ‘Prescription Trentenaire’, et d’un fonds de Rs 50 millions, qui pourra aider les victimes dans leurs démarches concernant leurs dossiers. Il a poursuivi en disant qu’il faut initier des enquêtes approfondies sur les prescriptions faites au détriment des victimes.

D’autre part, il n’a pas mâché ses mots à l’égard d’un arpenteur, qui selon lui, fait partie de la mafia. Clency Harmon, qui avait une grève de la faim, a par ailleurs, déploré le fait que la ‘Land Research and Monitoring Unit’ (LRMU) n’opère pas dans la transparence.

Le représentant des victimes des dépossessions des terres, a, également soutenu qu’il a rencontré deux fois le Deputy Prime minister (DPM), Steven Obeegadoo. Or, dira-t-il, aucune suite n’a été donné à leurs griefs. D’où leur décision de lancer un appel au Premier ministre intervenir en leur faveur.

Posted by on Dec 14 2020. Filed under Actualités, Société. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.