Compensation salariale:Dr Renganaden Padayachy : ‘’L’accent sera mis sur ceux au bas de l’échelle’’, souligne-t-il…



  • « Nous sommes un GM progressif, soit de la gauche, qui travaille pour diminuer les inégalités dans plusieurs domaines ».

Joe Lesjongard : ‘’Les rumeurs, palabres et mensonges sont dangereux et peuvent enflammer le pays’’

La situation de la Covid-19 à Maurice et dans le monde, le tourisme et la promulgation de l’IBA Act, étaient entre autres, les principaux thèmes abordés, hier au Sun Trust Building par le Président de ce parti, Joe Lesjongard (également le ministre des Utilités publiques),  et le ministre des Finances, Dr. Renganaden Padayachy.

Prenant la parole lors de cette rencontre avec la presse, le Dr Renganaden Padayachy a particulièrement mis l’accent sur le bilan 2020 et 2021. ‘’L’année dernière, nous avons malheureusement commencé à faire face à un ennemi invisible, qui a fait beaucoup des dégâts, entraîné des morts et nous a empêché de vivre de façon normale.  Nous sommes tous bouleversés par ce virus, soit au niveau national, régional et international. Nous avons pris des décisions qui s’imposent. Le Premier ministre, qui a déjà occupé le poste de ministre des Finances, a rapidement agi en faveur des Mauriciens et ceux faisant partie des personnes vulnérables. D’où l’importance de l’introduction du Wage Assistance Scheme, et le Self Employed Scheme, afin d’éviter le licenciement en masse’’, a-t-il souligné.

Reprise de Covid-19

Le Grand Argentier, a souligné qu’il y a une recrudescence de la Covid-19 et a déclaré que nous sommes toujours en guerre pour combattre le virus et pour sauver le pays.

Le Dr Renganaden Padayachy a ainsi lancé un appel aux Mauriciens et à l’Opposition d’œuvrer et de travailler ensemble pour pouvoir sortir de la crise. Il a, en outre, ajouté qu’environ 90% de la population s’est déjà fait vaccinée et a fait ressortir que nous avons 500 000 doses de vaccins.

Dans la même foulée, le Grand Argentier a demandé aux employeurs de payer le boni de fin d’année le plus vite possible afin que leurs travailleurs puissent éviter le rush à la dernière minute pour faire leur shopping.

Il a, par ailleurs, laissé entendre qu’en tant qu’un gouvernement responsable, nous œuvrons toujours en faveur de la population, en particulier ceux qui se trouvent au plus bas de l’échelle. ‘’Nous sommes un gouvernement progressif, soit de la gauche qui travaille pour diminuer les inégalités   dans plusieurs domaines’’, a-t-il ajouté.

Compensation salariale

Le Dr Renganaden Padayachy a lancé un appel aux Mauriciens pour faire leur ‘booster dose’, qui, dit-il, leur protègera davantage contre la Covid-19.

Le Grand Argentier a, par ailleurs, fait comprendre que le développement social et la réussite économique sont basés sur la stabilité politique du pays.

Le ministre des Finances, a d’autre part, annoncé qu’il présidera le comité tripartite sur la compensation salariale jeudi prochain. ‘’On mettra beaucoup d’accent sur ceux qui se trouvent au bas de l’échelle’’, a-t-il conclu.

Pour sa part, Joe Lesjongard a soutenu que le gouvernement dans son ensemble présente ses sympathies aux compatriotes, qui ont perdu un membre de leur famille en raison de la Covid-19.

Légère baisse des cas de contaminations

Poursuivant, il a fait ressortir qu’on a noté une légère baisse sur le taux de contamination au cours de ces derniers jours. Il a ainsi ajouté que cette semaine, on a noté 875 cas à comparer à la semaine dernière où on comptait 1 021 cas.

Cependant, le président du MSM a fait ressortir qu’il n’y a aucun relâchement au niveau du protocole sanitaire (distanciation sociale, sanitizer et le port du masque), et ce lors des sorties en public, surtout pendant ce mois de décembre. Il a indiqué que 111 000 personnes ont déjà fait leur ‘booster dose’, ce qui représente une immunité plus forte et résistante au virus et ses variants, y compris l’Omicron.

Omicron

A cet effet, Joe Lesjongard a fait état de l’annulation des vols vers l’Afrique du Sud et du rapatriement des Mauriciens, y compris des étudiants, qui est prévu pour demain (5 décembre). Par la même occasion, il a sévèrement critiqué l’attitude de certaines personnes, y compris des internautes, qui ont circulé des fausses rumeurs à l’effet que la fille du Vice Premier Ministre, n’a pas suivi le protocole sanitaire à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam. ‘’ A travers d’un communiqué officiel, le VPM a dénoncé avec force et vigueur les rumeurs, palabres et mensonges de certains. Les rumeurs sont dangereuses pour le pays et dérange la stabilité politique de notre pays. Les mensonges peuvent enflammer le pays. Il est malheureux que certains soient tombés aussi bas et nous les condamnons sans réserve’’, dit-il

Secteur touristique

Dans un autre ordre d’idées, le Président du MSM, qui remplace le ministre du Tourisme, Steve Obeegadoo en mission à l’étranger, a fait comprendre le gouvernement et les autorités concernées font tout pour empêcher la propagation du virus dans le pays. Soutenant que la Covid-19 se propage à une grande vitesse, il a déclaré que certains pays européens, dont la France sont en train d’initier des mesures drastiques pour combattre cette maladie. ‘’C’est un coup dur pour notre pays. Depuis le 1er octobre dernier, le secteur touristique a repris confiance et la situation s’est améliorée. Or, on a beaucoup d’inquiétude et de tristesse à l’égard des employeurs et travailleurs de l’industrie touristique. La décision de la France est sujet aux interrogations. Nos mesures de protocoles sont spéciales pour le secteur touristique’’, dira Joe Lesjongard, qui a fait ressortir qu’il n’y a aucun variant d’Omicron à Maurice et d’ajouter qu’il n’y a pas des dégâts au sein de la population.

Décision injuste

Cependant, le ministre des Utilités publiques a déclaré que la décision de la France n’est pas injuste. Par la même occasion, il a situé l’importance des déclarations du Secrétaire Générale de l’ONU et certains dirigeants de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui ont soutenu que la fermeture des frontières dans la région de l’Afrique est injuste et punitive. ‘’On a pris des décisions trop vite’’, a-t-il déploré.

Joe Lesjongard a souhaité que le gouvernement de la France assouplisse sa décision envers Maurice et a assuré qu’on est train de de prendre un maximum de précautions pour combattre le virus.

Il a, toutefois, lancé un appel aux journalistes d’être plus prudent et de donner des informations correctes.

IBA Act

Dans un autre ordre d’idées, le président du MSM a axé son intervention sur les débats d’IBA Act, qui, dit-il, ont eu lieu d’une façon démocratique, mardi dernier au Parlement.

A ce sujet, Joe Lesjongard a affirmé que : ‘’Ce n’est pas le PTr ou le PMSD, qui nous pointera du doigt concernant la liberté d’expression dans le pays. Ils ne sont pas qualifiés pour le faire. La libéralisation des ondes, c’est l’œuvre du gouvernement de l’alliance MSM/MMM’’’.

Le ministre des Utilités publiques a aussi fait ressortir que le Premier ministre, Pravind Jugnauth a réfuté les arguments de l’Opposition eu égard à la nomination du board, au renouvellement du licence des radios privées après un an et le fonctionnement du Review Panel. ‘’Le PM a fait comprendre que si on n’est pas satisfait avec ce panel, on peut avoir recours à la Cour suprême’’, dira-t-il.

Mettant l’accent sur la manifestation qui a eu lieu devant le Parlement, Joe Lesjongard a tiré à boulets rouges sur le leader du MMM, Paul Bérenger, qui s’est associé avec Rama Valayden.

Parlant des critiques de l’Opposition et des extra parlementaires, il a dit ceci : ‘’Zotte ti commence avec l’ICAC, après la commission électorale, qui bien respecté et indépendant et maintenant zotte pe vinne avec le judiciaire et le président de la République, Pradeep Roopun. Zotte pé continuer à décrédibilise systématiquement nos institutions’’. Il a souligné que la stratégie de l’Opposition est dangereuse. ‘’Il est important qu’ils se ressaisissent ’’, dit-il.

Bilan 2020 et 2021

A l’heure des questions, Joe Lesjongard et le Dr Renganaden Padayachy ont fait comprendre qu’il y a beaucoup d’imprévisibilité concernant la situation de la Covid-19 dans le monde.

Concernant les rumeurs de confinement, ils ont déclaré que si la situation l’exigerait, nous prendrons des mesures drastiques.

Sanjay BIJLOLL

Posted by on Dec 7 2021. Filed under Actualités, Economie, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.