Joe Lesjongard : ‘’Tsunami finne balié l’opposition, pa conné qui direction et cotte zotte pou allé’’…



  • ‘’L’opposition finne éclate en mille morceaux, zotte pe la guerre dans zotte intérêt, mais pas dans l’intérêt de la population’’, affirme-t-il

 

  • ‘Les propos de Navin Ramgoolam (en soutenant que le peuple doit prendre son destin en main) sont dangereux pour le pays et la population’’, soutient-il

 

  • Maneesh Gobin dénonce sévèrement l’attitude de certains membres du Parti Travailliste, qui dit-il, ‘pé tape fort lors l’Inde’

 

  • Le ministre de l’Agro-industrie situe l’importance d’une mission de prospection par les représentants du secteur public et privé en Iran

Le Mouvement Socialiste Militant (MSM) a tenu sa conférence hebdomadaire, hier au Sun Trust Building. A cette occasion, Joe Lesjongard et Maneesh Gobin, respectivement, président et secrétaire général du MSM, ont parlé des défis que comptent relever le gouvernement. Il a aussi été question de la démagogie et de l’India Bashing des membres de l’opposition. Autres points évoqués : les déclarations dangereuses de Navin Ramgoolam, les célébrations marquant le 40e anniversaire du MSM, la démarche du gouvernement et des autorités concernées pour satisfaire la demande des consommateurs, entre autres.

Le ministre des Utilités publiques, a expliqué que les membres du gouvernement continuent d’effectuer son travail dans la sérénité, malgré les défis énormes et la situation qui prévaut sur la scène internationale. ‘’ Nous sommes déterminés à affronter les défis et trouver des solutions nécessaires en faveur de la population. Le Premier ministre, qui sera présent dans les congrès, fera ‘ce qui ena et qui bizin faire’ pour apaiser la souffrance de la population bien que les défis qui sont difficiles à surmonter’’, a-t-il souligné.

Tsunami

D’autre part, Joe Lesjongard a énergiquement dénoncé le rôle infecte et l’attitude des membres de l’opposition et extra-parlementaires.  A ce sujet, il a dit que ces derniers parlaient d’un tsunami. ‘’En effet, tsunami finne balié zotte. Pas conné qui direction et cotte zotte pou allé.  L’opposition ti pe dire zotte représente alternance. Zotte dire zotte ensemble et travail ensemble et qui zotte d’accord, mais zotte pas d’accord pou ene date pou ene manifestation. Sherry Singh ti pe dire li finne joindre l’opposition et extra parlementaires. Li pe prêche dans vide. Rassemblement li ene farce car chacun pe alle dans so direction. Population bizin comprend qui chacun ena so agenda et qui chacun pe pretend au poste du Premier ministre’’, a-t-il dit.

Par ailleurs, le président du MSM a affirmé que le leader du MMM, Paul Bérenger, aurait ‘cassé’ un regroupement en tenant une assemblée des délégués et en disant que le MMM est plus fort que jamais. Il a ajouté que le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, serait en train de suivre les mêmes principes que le MMM en organisant son assemblée. Mettant l’accent sur l’ambition de Roshi Bhadain et de Nando Bodha, l’intervenant a fait comprendre que ces derniers sont ‘out’ dans l’équation. Tout en rappelant les déclarations du leader du MMM, Paul Bérenger, à l’effet qu’il travaille sur une formule gagnante, il a affirmé que les militants se retrouvent sur le ‘coaltar’.

Pas d’unité au sein de l’opposition

Joe Lesjongard a soutenu que l’unité au sein de l’opposition parlementaires et extraparlementaires n’existe pas. Parlant d’une manifestation que ces derniers voulaient organiser, il a indiqué qu’on ne peut faire confiance à ces derniers qui veulent diriger le pays. ‘’ Bruno Laurette finne dire qui li finne prend ene congé politique. Be li pas même commence so carrière politique et li pe rode rassembler. L’opposition finne éclate en mille morceaux. Zotte  pe la guerre dans zotte intérêt, mais pas dans l’intérêt de la population’’, a-t-il dit.

Dans la foulée, le ministre des Utilités publiques, a indiqué que Paul Bérenger a dit qu’il est un ‘dinosaure politique. ‘’ Ca finne disparaitre ça.  Zotte pe joué ene série Marimar’’, dira le président du MSM, qui a ajouté que l’opposition qui n’est pas sérieux, ne peut diriger le pays. ‘’L’opposition ressemble à un panier de crabes.  Chacun pe rode mange so camarade’’, a-t-il ajouté.

D’autre part, Joe Lesjongard a également soutenu que le leader du Parti Travailliste, Navin Ramgoolam demeure le seul maitre à bord concernant l’opposition. Cependant, il a affirmé que les déclarations, du chef de file des ‘rouges’, qui a fait un parallèle avec Sri Lanka et ce en soutenant que le peuple doit prendre son destin en main, sont dangereuses pour le pays et la population. ‘ Navin Ramgoolam doit mesurer ses paroles et son langage’, a-t-il dit.

Le ministre des Utilités publiques s’est aussi appesanti sur le fait que le gouvernement et Pravind Jugnauth sont en train de travailler pour combattre la cherté de la vie et soulager le fardeau de la population.  Et d’ajouter que : ‘’Nous avons le courage pour affronter les défis. Le MSM, avec son allié, est une équipe soudée.’’ Il y a la solidarité parmi nous et nous sommes conscients des défis que nous devons relever à l’avenir’’, a-t-il maintenu.

40e anniversaire du MSM

Le président du MSM a, d’autre part, situé l’importance des célébrations marquant le 40e anniversaire du MSM. A cet effet, il a fait état d’une série des congrès qui auront lieu dans les 20 circonscriptions de l’ile, soit au cours de ce mois. Il a ainsi précisé que le premier congrès se tiendra le 12 août au collège International à Triolet et après dans les autres circonscriptions du pays.

Poursuivant, le président des ‘oranges’ s’est dit satisfait de la tenue des réunions et sessions de travail et du ‘response’ des partisans et activistes, qui dit-il sont très motivés et mobilisés, pour soutenir les célébrations dudit parti. Dans la foulée, il a laissé entendre que les députés y compris ceux de l’alliance, prendront la parole. ‘’ Tout se déroule comme il faut afin que la tenue des congrès dans les différentes circonscriptions soit un succès’’, a-t-il expliqué.

Rapport Moody’s

Pour sa part, l’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, a commenté l’investissement dans le pays. Dans ce contexte, il a énergiquement dénoncé l’attitude d’une section de la presse et de la population qui soutiennent que Maurice c’est le Sri Lanka, que l’économie va mal. ‘’ Or, nous avons connu deux confinements successivement et subissons les effets et les répercussions de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. C’est normal que Moodys nous a dégradé. Cependant, nous devons considérer et situer tout cela dans le contexte. Même l’Angleterre a annoncé qu’il se trouve dans une récession. Il y a l’hyper inflation. Mais le rapport Moody’s a aussi souligné que nos banques sont en bonne santé’’, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général du MSM a aussi parlé de l’octroi des ‘Building and Land Use Permits’ par les différents conseils des districts et municipalités de l’ile. A cet effet, il a soutenu qu’il y a beaucoup d’investissements et développement dans les régions urbaines et rurales de l’ile. ‘’ Il y a un boom dans ce secteur et il n’y a aucun frein en termes de développement comme certains le font croire’’, dira-t-il.

India Bashing

Dans un autre ordre d’idées, Maneesh Gobin a sévèrement condamné l’attitude de certains membres du Parti Travailliste, qui dit-il ‘pé tape fort lors l’Inde’.  ‘’ Avant zotte ti pe dire l’Inde grand partenaire ça. Arvin Boolell pe faire amalgame avec l’Inde et Agalega et aussi avec d’autres thèmes.  Heureusement qui nous relations pas finne affecté avec l’Inde y compris banne relations ancestrales’’, dira l’Attorney General qui a qualifié l’attitude de l’opposition de ‘ India Bashing’.

Par ailleurs, le ministre de l’Agro-industrie a fait comprendre que le gouvernement n’épargne aucun effort pour chercher des sources d’approvisionnement pour satisfaire la demande des consommateurs et ce à travers des négociations avec plusieurs pays. Il a ainsi fait état d’une mission de prospection par les représentants du secteur public et privé, State Trading Corporation Economic Development Board en Iran, qui demeure un grand producteur de pétrole, des fruits et des denrées alimentaires.

Il a aussi laissé entendre que des négociations continuent avec l’Egypte et d’autres pays en termes de sources d’approvisionnement pour aider les consommateurs de notre pays.

D’autre part, Maneesh Gobin a déclaré que l’opposition, qui ressemble à un panier de crabes, serait en train de faire une manigance politique. ‘’ Quatre ou cinq groupes pa pe tombe d’accord. Chacun pe envie contrôle ene region et chacun pe risse so coté pour vinne Premier ministre. Nous pe unir pour bâtir et faire tout pour gouverner. Le peuple pou tire son conclusion’’, a-t-il conclu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Posted by on Aug 9 2022. Filed under Actualités, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.