Demande pour l’annulation de la Private Prosecution contre Maneesh Gobin et Rajanah Dhaliah



La cour suprême demande que le DPP soit joint à l’affaire comme partie : l’affaire reprendra le 7 aout.

Ce lundi matin 24 juillet, les travaux concernant la réclamation de Maneesh Gobin et du PPS Rajanah Dhaliah, contestant la Private Prosecution déposée contre eux par le travailleur social Vivek Pursun, ont démarré devant le Full Bench de la cour suprême. Les avocats du plaignant, Me Sanjeev Teeluckdharry et Akil Bissessur, ont exposé la situation de l’affaire présumée de corruption en tentant de justifier la Poursuite Privée de leurs clients, arguant que l’enquête de l’ICAC en était restée à un point mort.

Lors de la reprise de l’audience dans l’après-midi, après les arguments avancés par l’avocat du requérant, la chef juge Rehana Mungly-Gulbul, ainsi que les juges David Chan Kan Cheong et Pravin Harrah, ont demandé que le Bureau du DPP soit impliqué dans cette affaire en tant que partie, afin de fournir un éclairage à la cour et d’exercer son pouvoir constitutionnel d’instituer ou d’arrêter des poursuites pénales. L’affaire sera appelée devant les Assises le 7 août prochain.

Pour rappel, Vivek Pursun a engagé une action en justice suite aux allégations de pots-de-vin dans l’octroi d’un bail de terrain près de Grand-Bassin. Dans sa Poursuite Privée, le pandit accuse les deux élus du MSM d’avoir conspiré pour obtenir le bail et d’avoir corrompu le cours de la justice.

L’Attorney General, représenté par Me Ravind Chetty et l’avouée Shamila Sonah Ori, dénonce quant à lui les allégations du pandit comme étant de simples ouï-dire. Selon Maneesh Gobin, le citoyen Vivek Pursun n’a pas l’autorité pour porter de telles accusations et l’acte d’accusation ne repose sur aucun délit reconnu par la loi.

L’Attorney General, Maneesh Gobin, a donc déposé une motion en Cour suprême pour demander l’annulation de la Poursuite Privée engagée contre lui devant la cour de district de Curepipe. Le PPS Rajanah Dhaliah a également déposé une motion pour demander l’annulation de la Poursuite Privée de Vivek Pursun. Il a retenu les services de Me Ravi Rutnah et de Me Didier Pursun, avoué. Les deux affaires seront appelées en même temps.

Posted by on Jul 26 2023. Filed under Actualités, Faits Divers. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.