Politique: L’alliance Lepep poursuit sa croisade contre la Deuxième République…



Les dirigeants du MSM, PMSD et de Mouvement Libérater ne comptent pas restés les bras croisés. Animant un point de presse hier, ils ont à tour de rôle revenu sur les problèmes qui pourraient surgir si la Deuxième République est introduite. Pour Xavier Duval, une grande partie de la population est contre ce projet. « Zot pé rode faire population aval sa projet deuxième république la » fait-il ressortir.

Pour sa part, Ivan Collendavelloo explique lui que sous la deuxième République, le président sera above the law. « Aucun ministre n’aura le droit de poser des questions sur le président. Il aura toute l’immunité contre les poursuites non seulement au civile mais aussi au criminelle. Personne ne pourra enquêter sur lui. « Selon le leader du Mouvement Libérater, cela annonce la dictature pure et simple.

Xavier Duval a mis en garde Nita Deerpalsing, son ancienne colistière contre toute campagne communale. « Mo pé dire li faire attention sa retourne contre li mem. Si ou ti ecoute li dan parlement grand grand commentaire li ti faire lor abolition BLS. » a-t-il lancé. Dans la foulée, il a déploré l’absence du ministre des finances dans la réunion tripartite. « Navin Ramgoolam aurait dû être la. La population n’est nullement intéressée par son discours au Inner Temple. Le peuple veut savoir la somme de sa compensation salariale. » fait comprendre Xavier Duval.

Ce dernier souhaite que la compensation salariale soit deux fois le chiffre de l’inflation comme il l’a fait durant les trois dernières années et Pravind Jugnauth avant lui.

Pravind Jugnauth a été très critique envers les membres du Parti Travailliste et le MMM. Le leader du MSM traînera en Cour Rama SIthanen et Yatin Varma pour diffamation contre sa personne.
« Rama Sithanen pé coze lor zafair Medpoint et pé implique moi ladan. Mo pa pou accepter diffamation contre mo intégrité, et mo l’image « dit-il. S’attardant sur l’ancien Attorney General, il explique que celui-ci a affirmé haut et fort que Roshi Bhadain et Sir Aneerood Jugnauth ont comploté pour son accident survenu en mai 2013 à Sodnac.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth lance lui un appel pour que le parlement reprenne ces droits ce mardi. Tout en ajoutant que sa PNQ est déjà prête.

Posted by on Oct 5 2014. Filed under Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.