Attentat a la pudeur d’une adolescente Un « meter reader » du CEB obtient le bénéfice du doute



La magistrate Wendy Rangan a accorde le bénéfice a un « meter reader » du CEB, Raj Purhooa qui était accusé d’attentat à la pudeur d’une adolescente à Sushil Lane, Riche Terre. Selon la poursuite, la fille de 12 ans lui demande dans sa chambre pour voir ce qui n’allait pas avec son ordinateur. Dans son jugement la magistrate Rangan a retenu les contradictions de la jeune fille et le fait que, dans la déposition qu’elle a consigne à la police, nulle mention est faite du fait que l’accuse a avoué ses torts, que les voisins ont tenté de le passer à tabac et que les lunettes du « meter reader » sont tombées a terre et ont envole en éclats. Pour la magistrate, la poursuite n’a pas apporté suffisamment de preuves pour établir la culpabilité de l’accuse « beyond resonable doubt »

Posted by on Feb 27 2015. Filed under Faits Divers. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.