MM. P.Du Mée et J.N.Fayolle élus ; M. J.Soobagrah nouveau Président



Les élections de deux Administrateurs ont eu lieu cet après-midi, au siège du MTC au Champ de Mars, lors de l’Assemblée Générale Annuelle du Club. Les élus sont MM. Pierre de Chasteigner du Mée et Jean Noël Fayolle et, lors d’une réunion du nouveau Conseil d’Administration tenue peu après la proclamation des résultats, c’est M. Jeenarain Soobagrah qui a été conduit à la présidence à l’unanimité.

Plus tôt, l’heure était au traditionnel bilan des activités de l’année écoulée du Président sortant, en l’occurrence M. Gilbert Merven, et la présentation des comptes par M. Jean Marc Ulcoq. Avant d’y procéder, M. Merven devait demander à l’assistance d’observer une minute de silence en hommage aux membres récemment disparus, notamment Rico de Chasteigner du Mée, François Motet, Victor Lesur, Roger Tennant, Marc Daruty de Grandpré et Christian Sauzier, sans oublier l’entraîneur Serge Henry et l’apprenti Homeshwar Chummun.

M. Gilbert Merven aborda ensuite l’année 2014 qui, comme attendu, a été très difficile pour le MTC. Il revint sur les principaux aspects de la saison hippique, marquée par la tenue pour la toute première fois sur le sol mauricien de l’ICRAV (International Conference of Racing Analysts and Veterinarians) et de son retentissant succès.

Le Président sortant s’appesantit sur la situation financière du MTC, qui n’a pas évolué comme souhaité, malgré toutes les mesures prises, et qu’il a énumérées. A ce sujet, il dira :

‘‘Quand on analyse lucidement la situation de l’industrie hippique, deux éléments indéniables s’imposent à nous : d’abord, la chute des revenus générés par les paris – cela représente environ 70% des revenus du MTC – puis, l’absence d’une véritable politique qui devrait être « comprehensive et industry-friendly ». A ces éléments est venu s’ajouter un autre, tout aussi regrettable mais nuisible, qui a pris des proportions démesurées : le dénigrement systématique du MTC, de son équipe dirigeante, des courses, des officiels, des décisions prises. Comme je l’ai mentionné plus tôt, nous avons organisé en 2014 plus de journées de courses, plus de courses, augmenté les prix pour stimuler la compétition et l’achat de chevaux, renforcé les règlements, la transparence et la rigueur. Malgré tout, cela n’a pas suffi à freiner la chute des revenus, puisqu’une journée de courses en 2014 a contribué en moyenne Rs 2.3 millions aux frais fixes, alors que 5 ans plus tôt elle contribuait un peu plus de Rs 4.5 millions. Les mois d’octobre et de novembre ont été particulièrement difficiles, sans aucun doute en raison de la campagne électorale qui a culminé avec les élections générales, le 10 décembre. Mais on ne peut passer sous silence la décision de l’ancien gouvernement de mettre sur pied une commission d’enquête sur les courses, et dont le rapport se fait toujours attendre. En attendant d’en connaître les conclusions, je note avec regret que cette décision a été présentée de façon systématique par les détracteurs acharnés du MTC comme une mesure punitive assortie, par moments, de menaces contre les dirigeants du MTC. Dans de telles conditions, dans un tel climat de dénigrement des courses et du MTC, on ne doit pas s’étonner que l’industrie hippique connaisse tant de difficultés.’’

Les élections elles-mêmes

Avec le désistement de MM. Anil Kumar Ramnarain, Francis Maurel O.B.E., Pravesh Kumar (Kevin) Boodhoo et Me Yahia Nazroo, ils étaient sept à briguer les suffrages pour les deux sièges laissés vacants suite à la fin de mandat de MM. Jean Marc Ulcoq et Gilbert Merven.

Les urnes ont livré le verdict suivant : Govindane Appadoo – 26 voix ; Dr Abdullah Atchia – 112 voix ; Mukesh Balgobin – 188 voix ; Pravin Desai – 111 voix ; Pierre de C. du Mée – 252 voix ; Jean Noël Fayolle – 190 voix ; et Christian Lafraisière – 47 voix.

Ainsi, MM. Pierre de Chasteigner du Mée et Jean Noël Fayolle rejoignent MM. Michel Halbwachs, Donald Payen, Alain Noël et le nouveau Président, M. Jeenarain Soobagrah, au Conseil d’Administration du Mauritius Turf Club.

Sollicité par la presse, le nouveau Président devait déclarer :

‘‘Je remercie le board pour la confiance placée en moi et il peut compter sur moi pour œuvrer pour l’avancement des courses. Merci aussi aux journalistes qui sont là jusqu’à cette heure-ci et je souhaite que durant l’année ils continuent à nous soutenir de la même manière en aidant les courses à retrouver leurs lettres de noblesses. Les courses ont pris un sacré coup l’an dernier et on souhaite sortir de cet atmosphère et regarder l’avenir avec sérénité. Le board va se réunir mardi prochain et on aura probablement une conférence de presse par la suite pour parler plus longuement.’’

Quant au Président sortant, M. Gilbert Merven, il dira :

‘‘Je remercie le personnel du MTC et tous mes collègues qui m’ont soutenu durant mes 9 années passées au Conseil d’Administration, dont 6 comme Président. Cela a été une belle expérience et je souhaite bonne chance au nouveau Président et au nouveau board.’’

L’Assemblée a également élu de nouveaux membres.

Posted by on Feb 28 2015. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Hippisme. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.