C’est la National Commercial Bank, une nouvelle banque, qui reprendra toutes les activités de Bramer



Il s’agit de la National Commercial Bank. C’est ce qu’a répondu le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui répondait à la Private Notice Question du leader de l’Opposition Paul Bérenger à l’Assemblée Nationale. «Une fois les transferts des actifs et passifs de la Bramer à la NCB réalisés, cette dernière offrira des ‘full banking services’», a précisé le ministre des Finances en répondant à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition.

En répondant à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Vishnu Lutchmeenaraidoo a indiqué que Dawood Rawat, fondateur de la British American Investment (BAI), aurait entamé de longues et âpres négociations avec le gouvernement afin de sauver ce qui pouvait l’être. Les discussions se seraient prolongées jusque très tard dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 avril. Et la proposition que Dawood Rawat a mise sur la table est des plus surprenantes. Il aurait proposé au gouvernement de racheter tout le groupe contre une roupie symbolique, a soutenu Vishnu Lutchmeenaraidoo. Ce dernier a qualifié cette proposition de «surprise plaisante», même s’il trouve également qu’il y a peut-être «something fishy» derrière une telle offre.

Après avoir été la plus rapide à proposer une offre de rachat de la Bramer Bank après sa mise sous administration judiciaire, la State Bank of Mauritius s’en est allée aussi vite qu’elle est venue.Le conseil d’administration de la SBM Holdings, d’où provient l’offre, a en effet décidé d’annuler sa proposition. Elle a publié un communiqué en ce sens, ce mardi 7 avril. Les raisons de cette décision surprenante n’y sont cependant pas avancées. «Toutefois, les discussions continuent pour la provision d’une assistance limitée de la SBM à la nouvelle banque, appartenant au gouvernement mauricien», est-il indiqué dans ce communiqué.

Une question supplémentaire posée par Shakeel Mohamed, chef de file des Rouges, au Parlement, a provoqué de vives tensions entre le député travailliste et le ministre des Finances. L’ancien ministre du Travail a demandé à Vishnu Lutchmeenaraidoo des preuves qu’il y avait bien un Ponzi Scheme au sein de la Bramer Bank.

Ponzi ou pas Ponzi ?
Le grand argentier a sous-entendu que le député devait «bien être au courant» de la situation, ce qui a marqué le lancement des hostilités. «We all know it’s a Ponzi Scheme», s’est écrié Vishnu Lutchmeenaraidoo. «Dir to pena narien», a rétorqué Shakeel Mohamed, qui estime que le ministre des Finances a tenté de «noyer le poisson». Celui-ci a alors pris l’exemple de la BAI de Trinidad et Tobago, qui s’est effondrée «dans les mêmes conditions» il y a quelques années, selon lui.

Vendre les filiales
Ce sont les administrateurs juridiques [conservators] de BA Insurance qui décideront de l’avenir de certaines filiales de la compagnie d’assurance. Parmi les filiales, on retient surtout le nom des compagnies connues, soit Courts, Iframac et l’hôpital Apollo Bramwell. Le but étant de recueillir de l’argent pour payer les « single premium policy holders » de la BA Insurance. Les dépôts s’élèvent à Rs 21 milliards. La décision de nommer ces deux administrateurs juridiques a été prise vendredi 3 avril par la Financial Services Commission (FSC). « Les “single premium policies” constituent la majeure partie des transactions de BAI. Les obligations sont à Rs 21 milliards. Il faut trouver un moyen de rembourser cette somme aux détenteurs des polices d’assurance.

Il s’agit donc des investissements de BAI dans BRITAM au Kenya, qui est le joyau de la couronne, des investissements dans Courts, Iframac, Apollo Bramwell et dans plusieurs compagnies de moindre importance, telles Western Union Money Transfer. Des appels d’offres seront lancés pour la vente de ces filiales. « Ce genre de transactions se font en privé, mais vu la situation il est clair que nous allons devoir être beaucoup plus transparents. Les appels d’offres seront publics et sous contrôle de la FSC, qui aura la décision finale », précise André Bonieux.

Posted by on Apr 7 2015. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.