Super Cash Back Gold: Le Premier Ministre Sir Aneerood Jugnauth promet aux souscripteurs le remboursement du montant de leur capital investi



«Il est vrai qu’elles ont été tentées par de gros intérêts, mais les seuls responsables sont les arnaqueurs et ceux qui ont fermé les yeux», a indiqué le chef du gouvernement.. Réunissant la presse vendredi après midi, le Premier Ministre devait faire un bilan de la situation actuelle. Sir Aneerood Jugnauth a dans la foulée, annoncé que son gouvernement remboursera, d’ici le 15 mai de cette année, les 8 240 personnes de ce plan d’assurance, ayant investi un montant inférieur à 500 000 roupies.

D’autre part ceux ayant investi plus de 500, 000 roupies toucheront seulement la somme mentionnée d’ici le 30 juin courant… Dans les deux cas, il s’agit uniquement du capital investi. Tout cela nécessitera un décaissement de plus de Rs 6 milliards de roupies. Les Rs 12, 8 milliards restant seront convertis en « Debentures ». Et le paiement se fera en cinq tranches entre 2016 et 2020. Un National Property Fund sera, ainsi, mis sur pied annonce Sir Aneerood Jugnauth. Par conséquent, pour payer la totalité des Rs 12,8 milliards, les assets de la BA Investment seront transférés à National Insurance Company et au National Property Fund assure le Premier Ministre.

Le chef du gouvernement a également indiqué que l’Insurance Act sera amendé pour éviter un autre scandale financier. Le Chef du Gouvernement, Sir Aneerood Jugnauth, fustige certains politiciens du parti travailliste et déclare qu’ils sont aussi coupables que Dawood Rawat. Sir Anerood Jugnauth s’est dit attrister par la tentative de ces politiciens de communaliser cette affaire. « Comment peuvent-ils encore défendre Dawood Rawat ?», a-t-il affirmé.

Il n’est pas allé de main morte envers eux. Il n’a aussi pas épargné le gouvernement travailliste qui selon lui est resté les bras croisé pendant que tout cela se tramait.Sir Aneerood Jugnauth prévient également que les arnaqueurs devront payer pour les crimes commis contre la nation mauricienne. Le premier ministre se dit pleinement satisfait du travail abattu par son gouvernement qui a sauvé le pays d’un désastre financier. Il parle aussi de la philosophie de son gouvernement où l’intérêt du peuple passe avant tout.

L’Insurance Act sera modifiée pour faire en sorte que, dans de tels cas, un Special Administrator puisse être nommé pour gérer les biens des compagnies concernées. Ce Special Administrator aura autorité sur les conservators et l’administrateur, a expliqué Roshi Bhadain. A l’entendre, il se pourrait que la nouvelle législation soit présentée incessamment au Parlement.

Mécanisme monstrueux: C’est en ces termes que Sir Aneerood Jugnauth a qualifié le scandale BAI/BRAMER

Le premier ministre parle de cycle infernal à répétition où les policy holders ont été convaincu de renouveler leur assurance quand celle-ci est arrivée à maturité. De son côté, le grand argentier, Vishnu Lutchmeenaraidoo, parle de coup prémédité et soutient que Dawood Rawat n’a jamais eu l’intention de rembourser l’investissement des policy holders.

Posted by on Apr 25 2015. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.