AG élective du MTC : Présentation des 4 candidats



Le mandat des Administrateurs Michel Halbwachs et Jeenarain Soobagrah arrivant à terme, les membres du MTC seront appelés aux urnes lors de l’Assemblée Générale élective de ce vendredi pour élire leurs remplaçants au sein du Board d’Administration.

Si le premier nommé n’a pas souhaité concourir pour un nouveau mandat, tel n’est pas le cas du second, le Président sortant, qui est rejoint par 3 autres candidats. Nous vous proposons une présentation des prétendants aux 2 sièges en jeu.

BALGOBIN, MUKESH

Age : 63 ans

Profession : CEO de MBL Ltd

Membre du MTC depuis 2002

Les raisons de votre candidature?

J’étais candidat à ces élections l’an dernier et les résultats, où j’ai raté un siège par seulement 2 voix, m’ont boosté en vue de concourir de nouveau. Cela dans le but d’apporter un peu de changement car la situation du club de ces dernières années n’est guère luisante. Les membres ne sont pas satisfaits et ils veulent le changement. Je suis là pour apporter une bouffée d’air frais au MTC et à ses membres.

Pourquoi les membres doivent-ils voter pour vous ?

Pour avoir été propriétaire de chevaux et Administrateur du Club, je connais tous les coins et recoins du Champ de Mars, ainsi que les rouages de l’administration du MTC. Par contre, on a souvent des candidats qui ont une connaissance limitée des courses et du monde hippique. De plus, je pense m’être bien tiré d’affaire dans mes fonctions d’Administrateur entre 2007 et 2009, et je suis sûr les membres sauront s’en souvenir.

Aussi, comme je l’ai mentionné, les membres ont marre de ce qui se passe au MTC ces derniers temps. Il y a eu trop de scandales, mais je n’en citerai aucun, ni les gens qui les ont provoqués. Le MTC est une institution prestigieuse, mais certains dirigeants lui ont fait toucher le fond. C’est inacceptable !

Vos priorités si vous êtes élu ?

Il y aura beaucoup de travail à abattre dans différents domaines. Il faudra trouver des solutions pour générer des revenus pour que le Club redevienne profitable comme auparavant. Là, je pense surtout au ‘‘comingling of pools’’ au niveau des paris. Plus de revenus voudra aussi dire plus de chevaux, donc pas d’annulation de courses ou de ‘‘casser ranzer’’ à la va-vite avant la parution du programme officiel.

Je veux redonner confiance aux turfistes, au public en général et aux propriétaires qui ont déserté le Champ de Mars en voyant la situation se détériorer. A ce titre, je suis heureux que Christian Lafraisière fasse son retour dans l’arène hippique après quelques années sabbatiques.

On fera que tous les stakeholders de l’industrie hippique, y compris le gouvernement, travaillent de concert afin de redonner ses lettres de noblesse aux courses. Pour cela, il faudra d’abord du changement au Board d’Administration.

Je vais également éliminer les clans qui existent au MTC. Je suis un rassembleur qui veut que tout le monde soit derrière le MTC, alors que ces derniers temps ces clans ont semé la zizanie et créé la division entre les membres. C’est alors que primera l’intérêt du club au lieu de l’intérêt d’un groupe de personnes en particulier.

SOOBAGRAH, JEENARAIN

Age : 68 ans

Profession : Directeur d’agence de voyage

Membre du MTC depuis 1984

Les raisons de votre candidature?

En toute modestie, je dois d’abord dire que mon bilan en tant que Président du MTC en 2015 est plus que satisfaisant. Lorsque j’ai été choisi pour être Président à l’unanimité, j’avais pris certains engagements car il était impératif de passer à l’action le plus vite possible pour éviter à l’industrie des courses une mort lente, mais certaine.

J’ai été clair et net dès mon premier message où j’avais parlé d’intégrité, de transparence et de politique de zéro tolérance.

Notre approche a eu un effet boule de neige car, primo, nous avons enregistré une augmentation de 38% au niveau de l’assistance ; secundo, les sponsors ont été plus nombreux et nos chiffres d’affaires se sont améliorés ; et tertio, nous avons eu une oreille plus attentive des autorités, qui nous ont, du reste, accordé deux journées additionnelles pour 2016.

Face au bon travail effectué, nombreux sont ceux au MTC qui m’ont approché pour m’encourager à me présenter de nouveau aux élections, d’où ma candidature.

Il faut dire que je me présente seul à ces élections car je ne représente aucun clan, aucune clique. Et qui plus est, je ne défends ni mes intérêts, ni ceux d’un groupe, mais je me bats pour l’épanouissement et le progrès de l’industrie hippique, comme je l’ai fait en 2015 en prenant des décisions courageuses.

Pourquoi les membres doivent-ils voter pour vous ?

Je l’ai déjà dit dans une interview de presse, dimanche. Il y a au fait quatre raisons pourquoi les membres du MTC doivent me faire confiance.

1 : Un vote pour moi est un vote contre le système qu’on a mis en place depuis des années, et pour lequel certains se battent corps et âme afin de pouvoir contrôler et régner.

2 : Un vote pour moi est justement un vote pour dire non à tout ce que nous avons renoncé durant la saison 2015, comme cette guerre de clans que certains veulent réanimer pour des raisons évidentes.

3 : Un vote pour moi, c’est un vote de respect pour ce sport que nous chérissons tous, et pour lequel nos ancêtres se sont battus.

4 : Finalement, un vote pour moi, c’est nous donner la bénédiction de continuer le bon travail entamé en 2015.

Vos priorités si vous êtes élu ?

Au fait, la priorité des priorités, c’est de continuer le travail commencé en 2015. Nous continuerons à mettre de l’ordre et, du reste, nous avons déjà commencé à le faire. Je pense qu’à ce niveau, les autorités concernées sont satisfaites de nos différentes prises de position et démarches.

La discipline et la transparence sont les maîtres mots pour que le sport hippique retrouve ses lettres de noblesse, et je prends ici l’engagement solennel de franchir d’autres paliers en prenant d’autres décisions courageuses.

Nous continuerons à militer pour le ‘‘commingling international’’ et ‘‘l’internet betting’’.

Il nous faut travailler davantage au niveau du ‘betting’ pour combattre les bookmakers clandestins, les paris à crédit et le ‘illegal betting’.

Il est impératif que nous ayons un meilleur contrôle et des moyens pour initier des enquêtes à partir des paris.

Nous comptons apporter des améliorations au niveau de l’organisation même des courses, en mettant en pratique les recommandations du Rapport Railton.

Les ‘stakesmoney’ seront revus à la hausse et cette nouvelle doit faire certainement très plaisir aux entraîneurs et aux propriétaires.

Nous nous pencherons sur le projet d’un nouvel hippodrome. Vous n’êtes pas sans savoir que nous avons signé un Memoradum Of Understanding avec Terra en octobre dernier, sans prendre d’engagement. Nous étudierons certainement d’autres projets de ce genre s’ils nous sont soumis mais, je le répète, dans n’importe quel projet et dans n’importe quel cas de figure, le MTC doit être la locomotive. C’est une condition sine qua non.

Avec la venue de MM. Gunn et Scotney, nous aplanirons le terrain dans l’optique d’accueillir la ‘Turf Authority’ que le gouvernement veut mettre en place.

Voyez-vous, il y a du travail à faire, et si tout se passe bien, il se fera dans la continuité. Un de mes collègues m’a dit : «You never change a winning team», et il a parfaitement raison.

TENNANT, PAUL FRANCE

Age : 70 ans

Profession : Retraité

Membre du MTC depuis 1982

Les raisons de votre candidature?

J’ai déjà participé à cet exercice dans le passé et je n’avais vraiment pas l’intention de me présenter à nouveau. C’est suite à l’insistance de plusieurs copains et proches que je me suis décidé, à la toute dernière minute, de briguer une place au sein du Board d’Administration.

Je dois aussi ajouter, qu’aujourd’hui, les jeunes ne s’y intéressent pas tellement, étant pris par leurs nombreux engagements et autres exigences. Ils sont réticents à s’y lancer, et il nous revient alors de prendre nos responsabilités envers le club cher à nous. J’ai décidé ainsi de me mettre une nouvelle fois au service de mon club.

Puis, je suis d’avis que l’atmosphère n’est plus ce qu’elle était il n’y a pas longtemps, ce qui explique la désaffection du public, et même de bon nombre de membres, qui n’assistent plus aux courses sur une base régulière. Le caractère social a également pris un rude coup et on parle surtout de l’existence des clans.

Je déplore cet état de choses et je me battrai toujours pour ramener l’unité et une ambiance cordiale au sein des différentes factions qui forment l’ossature du club. Il faut rester optimiste dans ce contexte.

Pourquoi les membres doivent-ils voter pour vous ?

Ce n’est pas à moi de dire s’il faut voter pour moi ou non, quoique dans toute élection l’aspect campagne est inévitable. Il faut ainsi s’y prêter et défendre son programme.

Cependant, je tiens à faire ressortir que je ne suis pas un néophyte. J’ai connu un long parcours qui m’a amené à cumuler plusieurs rôles et fonctions. J’ai été tour à tour un turfiste passionné et un gentleman rider appliqué, pour devenir aussi propriétaire, entraîneur, commissaire administratif et président. Je connais donc les rouages nécessaires, pour ne pas dire que j’ai tenu des poêlons, aussi chauds soient-ils, et j’estime en toute humilité que je possède l’expérience voulue pour pouvoir contribuer encore à l’avancement du club.

Tout ce qu’on veut, c’est de voir les courses retrouver les valeurs d’antan et ce nouveau souffle tant attendu.

Aux membres de juger s’ils épousent mes idées ou pas, mais je ferai tout pour être, comme à l’accoutumée, à la hauteur des espérances.

Vos priorités si vous êtes élu ?

D’emblée, je dirai l’implémentation des recommandations du rapport Parry, plus particulièrement les points essentiels visant à permettre au MTC de professionnaliser davantage tout le processus organisationnel.

Puis, une concertation constante entre la GRA et le MTC. Favoriser une meilleure synergie entre les deux organismes pour faire bouger les choses positivement au niveau des paris, notamment le ‘‘commingling’’ et ‘‘l’internet betting’’. Il faudra tout faire pour améliorer les relations de travail avec les autorités gouvernementales et considérer le dossier d’un éventuel nouvel hippodrome en parlant d’infrastructures, dans le sillage de l’avènement des Smart cities.

Je pense aussi à une Police des jeux plus dynamique et très engagée dans la lutte contre les paris illégaux. Et au niveau interne, revoir le fonctionnement de la communication du club, les relations publiques, la dissémination d’infos actualisées à travers le site-web, une interaction fluide avec le public.

Les autres projets, on pourra en reparler si vous le voulez bien.

YERRIAH, DAMEE HILDA

Age : 57 ans

Profession : Avoué

Membre du MTC depuis 2007

Les raisons de votre candidature?

Je me suis portée candidate aux prochaines élections car je suis convaincue de pouvoir contribuer à l’avancement du club. C’est également une opportunité pour moi de me familiariser avec les principes de gestion du club. En tant que passionnée de courses hippiques, je souhaite oeuvrer pour le bien des acteurs de cette industrie.

Je suis fière d’être la première femme à faire acte de candidature à ce poste, et souhaite inspirer d’autres femmes membres à se lancer.

Pourquoi les membres doivent-ils voter pour vous ?

Engagée au sein de ma paroisse, je suis par ailleurs la Chancelière de La Province de L’Océan Indien. J’ai été dans un passé récent membre du Board of Commissioners et Registrar du Diocèse de Maurice. Je suis membre de la Law Society depuis 1989, et aussi du Chartered Institute of Arbitrators. Je suis également médiatrice certifiée auprès de la Chambre de Médiation et d’Arbitrage de Paris.

Avoir un tel membre sur le Board d’Administration ne peut être qu’un plus pour le Club.

Vos priorités si vous êtes élue ?

Ma motivation pour ce poste est d’aider le club à avancer et d’établir un sentiment de confiance et d’appartenance pour tous les membres, propriétaires, jockeys, le personnel et tous ceux qui contribuent à la bonne marche du MTC.

En tant que légiste et ayant une formation dans l’arbitrage et la médiation, ce sera ma manière de contribuer à l’avancement du club et des courses.

Posted by on Feb 25 2016. Filed under Hippisme. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.