Roshi Badhain face à la presse aujourd’hui, SAJ le renie



The End of The Road pour lui? Son agenda était connu de tous. Il savait selon les observateurs politiques que sa carrière et ses ambitions politiques n’étaient pas réalisables avec Pravind Jugnauth comme Premier ministre. C’est pourquoi, Roshi Badhain, s’est absenté hier de la cérémonie de prestation de serment bien qu’un ministère lui avait été attribué. Sur sa page Facebook, il a annoncé : “My position as ‘Minister’ became vacant, according to S60(3) of the Constitution when SAJ resigned this morning. I had said that when SAJ is no longer Prime Minister, I would not stay. I have not attended the ‘swearing-in’ ceremony for the ‘passation’, which is not in line with the principles of Good Governance and I have, in all humility, acted in the best interests of Mauritius. I will hold a press conference tomorrow to explain the way forward – Roshi.”

Les réactions n’ont pas tardé. «Je l’ai nommé ministre. Je m’attendais à ce qu’il vienne à la cérémonie de prestation de serment. C’est un manque de respect. S’il avait un quelconque problème, il aurait dû m’en parler d’abord», affirme Pravind Jugnauth. Il  affirme que Roshi Badhain lui a fait des éloges dimanche 22 janvier lors du bureau politique du MSM au bâtiment Sun Trust : «Hier, il m’a flatté et il était fier que j’accède au poste de Premier ministre. À aucun moment, il n’a exprimé son désaccord. S’il y avait un problème, je m’attendais à ce qu’il m’en parle», déclare Pravind Jugnauth. Pour Showkatally Soodhun, personne n’est indispensable. Tandis que Xavier Luc Duval, leader de l’Opposition, salue une décision courageuse de son colistier.

Interrogé par sur l’absence de Roshi Bhadain, sir Anerood Jugnauth a lancé : «Alor koumsa linn marie avek mwa sa ? Ki li pe rode ? Mo pa apel sa enn dimunn serye ! Mo prefer pa servi mo ki mo ti pou al servi la !» A-t-il échangé quelques mots avec Roshi Bhadain avant la cérémonie de prestation de serment ? «Mo pann koz avek li. Mo pa konn li. Mo ti kone li avan. Aster, mo pa konn li. Dir li al fer bonne gouvernance ailleurs. Mo souhaite li bonne chance», fulmine sir Anerood Jugnauth. Qu’a-t-il à dire si Roshi Bhadain se joint à l’Opposition ? «Enn drwa ki li ena. Li kapav al marie li avek kot li kontan», affirme sir Anerood Jugnauth.

Posted by on Jan 24 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.