Vendredi au Caudan Pravind Jugnauth : «  Le projet de Metro Express est un game changer »



Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a procédé, vendredi soir, à la pose de la première pierre du méga projet –  Metro Express – au Caudan en présence du ministre ‘mentor’, sir Anerood Jugnauth, des ministres, des PPS, députés, membres des corps diplomatiques et des représentants du secteur privé, Ce projet de grande envergure, qui demeure le plus grand projet jamais réalisé à Maurice reliera Curepipe à Port-Louis ,est long de 26 kilomètres et  comprendra 19 stations dont quatre échangeurs entre les deux villes concernées

En présence de nombreux invités, le chef du gouvernement a affirmé que ce nouveau mode de transport qui viendra résoudre les problèmes de congestion routière  nécessitera des investissements de l’ordre de Rs 4 milliards chaque année. Il a ajouté que cette somme passera à Rs 10 milliards  d’ici 2030.  «  Ce projet est un game changer », dit-il

Tout en soulignant que ce projet créera  7 00 emplois lors de la phase construction, Pravind Jugnauth  a fait comprendre que les employés n’ont pas à craindre quant à l’avenir de leur emploi.  A cet effet, il a soutenu que des discussions auront lieu avec les différents partis concernés en vue de trouver une win win situation.

Le Premier ministre n’a pas  manqué de souligner les relations spéciales qui existent entre Maurice et l’Inde. Il  a aussi situé l’importance de  la vision de sir Anerood Jugnauth  et a remercié le gouvernement de l’Inde, qui a alloué un ‘financial grant’ généreux qui, dit-il, a permis de réaliser ce prestigieux projet.

Pravind Jugnauth a également déclaré que ce projet transformera le ‘look’ de Maurice. «This  year, will be a vaste chantier and what we are going to build in the coming years will shape up Mauritius for the Third Millennium. Indeed Government will be investing some RS 50 billion in a new National Transport Network involving the new Road Decongestion Programme will be implemented”, a-t-il ajouté

Mettant l’accent sur la congestion routière, qui entraine beaucoup de difficultés à Maurice, le Premier ministre a laissé entendre que les projets infrastructurels aideront notre pays à résoudre les problèmes routières auxquels fait face notre pays. D’où l’importance du Road Decongestion Programme.

Le Premier ministre a également affirmé que ce ‘high-capacity public transport systems’ améliorera potentiellement l’efficience de notre économie en réduisant le coût du voyage et le temps, mais, dit-il augmentera le niveau des activités économiques aux différents stations.

Pravind Jugnauth a, d’autre part, axé son intervention sur les stratégies du gouvernement concernant les projets infrastructurels. Ce projet transformera drastiquement les différentes terminaux ainsi que les  villes, Il a aussi soutenu que le projet augmentera le niveau de la productivité et élimera beaucoup de problèmes  et réduira les factures des produits pétrolières et résoudra les problèmes de la pollution.

Le chef du gouvernement a également l’implémentation de ce méga projet aura un grand impact sur la vie des Mauriciens et l’environnement. “Such an ambitious project will have a tremendous impact on the daily lives of all Mauritians and we will do our utmost best to mitigate the adverse effect », dira Pravind Jugnauth qui a lancé un appel aux membres du public de coopérer et de collaborer afin que ce projet soit réaliser sans aucun problème.

Pour  sa part, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, a affirmé dans le cadre de décongestion routière, plusieurs autres projets importants seront réalisés  au cours des prochaines années. Il a ainsi déclaré que le gouvernement injectera une somme de Rs 50 milliards pour la réalisation des projets. Il a, par ailleurs, mis l’emphase sur la construction d’un échangeur à Phoenix et la construction d’un pont, qui reliera les régions de Sorèze à Coromandel.

De son côté, le Haut commissaire de l’Inde à Maurice, Abhay Thakur, a parlé de la volonté du gouvernement de la Grande Péninsule et de Delhi de soutenir le gouvernement mauricien concernant les projets infrastructurels. Il a ainsi soutenu que le projet de Metro Express démontre l’engagement aux plus hauts niveaux économiques.

Abhay Thakur a, toutefois, déclaré qu’il faut s’attendre à des problèmes  des défis logistiques  et d’implémentation sur le terrain durant la phase de construction. Il a, toutefois, fait comprendre que ces problèmes peuvent être résolus avec la collaboration et la bonne volonté de Maurice et de l’Inde.

 

 

Posted by on Mar 12 2017. Filed under Actualités, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.