Affaire Planet Earth… SAJ vole au secours de Ameenah Gurib-Fakim



Alors que Paul Bérenger juge que la Présidente de la république, Ameenah Gurib-Fakim « s’est disqualifiée de son poste », Sir Aneerood Jugnauth a volé au secours de celle-ci en disant « qu’elle n’a jamais été payée », en tant que Directrice de Planet Earth Institute. D’ailleurs, la principale concernée, a officiellement avancé qu’elle a dirigé PEI à titre volontaire.

Ameenah Gurib-Fakim a agi en tant que directrice bénévole de Planet Earth Institute, a avancé sir Anerood Jugnauth. « Elle n’a jamais été payée », a déclaré l’ancien Premier Ministre. Selon ses dires « La présidente de la République avait de bonnes intentions en s’engageant auprès de l’ONG », c’était lors des célébrations marquant les 27 ans d’indépendance de la Namibie, organisées au Gymkhana Club, le mardi 21 mars.

Présente à la cérémonie protocolaire, AGF n’a pas voulu faire de déclaration sur l’affaire qui a mis sa patience et résistance à rude épreuve. Samedi dernier Paul Bérenger  n’a pas fait dans la dentelle avec la Présidente, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

L’équivalent de ‘Registrar of Association’ blanchi AGF

Si le nom d’Ameenah Gurib-Fakim en tant que Directrice de Planet Earth Institute ne figure plus sur le site internet de l’ONG, un acte déposé à la Companies House de Londres (ndlr : l’équivalent de notre Registrar of Association mauricien),  confirme que les membres, sont tous devenus directeurs parce que la Company Law l’exigeait. Par ailleurs, l’acte confirme que tous les trustees, dont AGF, sont des volontaires et ne sont pas rémunérés par Planet Earth Institute.

 

Posted by on Mar 24 2017. Filed under Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.