Leela Devi Dookhun-Luchoomun : « Le GM s’est engagé à appliquer une politique de zéro tolérance contre la drogue dans les écoles »



La ministre de l’Education, Leela Devi Dookhun-Luchoomun, a procédé à l’ouverture d’un atelier de travail sur la prévention de la toxicomanie à l’hôtel Le Voilà à Bagatelle, le lundi 23 juillet dernier. L’objectif derrière ce séminaire vise principalement à former les éducateurs et autres acteurs du domaine de l’éducation qui seront, à leur tour, chargés d’aider les écoliers et collégiens à devenir résilients face à la drogue. C’est une initiative conjointe du ministère de l’Education, de l’United Nations Office of Drugs and Crime de même que la compagnie CIM à travers ses actions sociales d’entreprise.

Lors de son allocution, Leela Devi Dookhun-Luchoomun a indiqué que le nombre de cas liés au trafic de stupéfiants recensés dans les institutions scolaires n’est pas si alarmant. Toutefois, elle ajoute qu’un cas enregistré est un cas de trop. Par conséquent, la ministre de l’Education a souligné l’importance d’un tel programme de prévention de la toxicomanie dans les écoles, qui, selon elle, enseignera également aux élèves comment surmonter les pressions négatives de certains de leurs amis. D’où son appel pressant aux recteurs et aux responsables des écoles secondaires « à s’engager pleinement dans la lutte contre la drogue au sein de leur établissement respective ».

Dans la foulée, la ministre de tutelle avance que le « le gouvernement s’est engagé à appliquer une politique de tolérance zéro à l’égard des drogues dans nos écoles ». Elle demande aussi aux parents et au public en générale de veiller à ce que tous les enfants de notre République puisse étudier et s’épanouir dans un bon environnement sans aucun fléau.

A noter que cet atelier de sensibilisation est la deuxième phase d’une approche à trois volets initiés par le ministère de l’Education pour contrer le problème de la drogue. Les délibérations et les recommandations aboutiront avec un programme de prévention contre la drogue destinée aux étudiants. Le programme sera, dans un premier temps, mis en œuvre comme projet pilote dans 48 écoles secondaires et par la suite sera étendu aux institutions primaires.

 

Posted by on Jul 27 2018. Filed under Actualités, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.