Propagation de fausses nouvelles 3 personnes arrêtées, l’IBA menace de sévir





La police a arrêté 3 personnes pour diffusion de fausses nouvelles sous le breach of ICTA ACT. 3 autres personnes sont actuellement recherchées, déclare le Deputy Commissioner of Police (DCP) Krishna Jhugroo lors de la conférence de presse du COVID-19 National Communication Committee. La police a effectué 126 patrouilles dont 14 barrages routiers. La police est mobilisée prés des 98 supermarchés du pays. A noter que 98 contraventions ont été dressées pour non respect du couvre feu dans les régions de Lallmatie Plaine Magnien et Pointe aux Sables.

Par ailleurs, aucune nouvelle application de ‘Work Access Permit’ ne sera considérée. Les autorités jugent qu’uniquement les demandes déposées et qui sont en leur possession qui seront pris en compte.

Pour l’heure, 53 000 laisser-passer ont été délivrés, alors que les autres sont ‘on process. Des informations fournies par l’inspecteur Shiva Coothen de la Police Press Office.

L’IBA appelle les médias à exercer la plus grande prudence

En vertu des pouvoirs que lui confère l’article 5, paragraphe 1, de l’Independent Broadcasting Authority Act, l’IBA ordonne par écrit aux médias de ne pas diffuser de nouveaux et d’autres contenus qui sont faux et non fondés. Ces nouvelles peuvent : a) menacer l’ordre public; (b) provoquer des émeutes; ou (c) détruire le tissu social du pays. 

Posted by on Mar 25 2020. Filed under En Direct, Faits Divers, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.