COVID-19 : Vu le nombre de cas positifs, le Dr Gujadhur irrité par les « coco vide » et les « san-compran »



161 cas positifs et 6e décès au mercredi 1er avril

Le directeur à la santé, le Dr Vasantrao Gujadhur est a encore fait part de son exaspération face au non-respect par un certain nombre de Mauriciens des consignes de distanciation sociale ainsi que du couvre-feu. Après avoir qualifié de « san-compran » cette catégorie de la population, il a utilisé un autre terme créole pour exprimer son irritation. « Seki pas compran c’est banne coco-vide, » a regretté le Dr Vasantrao Gujadhur, ce mercredi 1er avril, lors de la conférence de presse quotidienne du National Communication Committee sur la situation épidémique.

Le virus poursuit entretemps sa route dévastatrice dans la société mauricienne. Au mercredi 1er avril, Maurice comptabilise 6 décès et enregistré 161 patients positifs. Les autorités sanitaires ont détecté 7 nouveaux cas dernières 24 heures grâce au « contact tracing ». Quelque 185 tests ont été effectués ces dernières 24 heures . Parmi les 154 cas positifs, 117 ont entre 20 à 59 ans On retrouve 26 cas dans la tranche des plus de 60 ans.

 Ces chiffres veulent dire beaucoup de choses a souligné le directeur à la Santé. C’est très important que le public reste à la maison, si ce n’est indispensable pour lui de sortir, a-t-il rappelé. «Je constate que les personnes sortent sans se protéger. Elles sont à deux à moto, et à 3 ou 4 en voiture. Je vois encore des enfants en public. Je vois encore des ‘dadis’ et des ‘dadas’ avec des enfants, qui en plus ne respectent pas la distance. Nous avons parmi nos patients des enfants qui sont malades, un enfant de 2 ans. Je ne veux pas que d’autres enfants tombent malades à cause de vous, » a appelé le Dr.Vasantrao Gujadhur.


« Maurice est en train de dépasser les autres pays concernant la progression de l’épidémie. En seulement dix jours nous avons dépassé 100 cas. Si nous continuons comme cela, nous allons battre le record de l’Italie, et de la France. Je ne suis pas en train de faire peur aux Mauriciens, mais c’est pour vous dire qu’il faut rester à la maison, si vous n’avez rien a faire dehors », a poursuivi le Dr Gujadhur.

Il a appelé les Mauriciens à observer strictement les consignes de protections avec l’ouverture des supermarchés à partir de demain, jeudi 2 avril. Même plaidoyer du Dr Zouberr Joomaye, porte-parole du National Communication Committee sur le Covid-19 . « Il y a un risque que l’épidemie flambe avec l’ouverture des supermarchés. Il est possible que certains d’entre vous quittent leur domicile en bonne santé, mais rentrent infectés pour ensuite infecter aussi vos familles. C’est la raison pour laquelle, il faut respecter scrupuleusement les consignes de protection, » a rappelé le Dr Joomaye. Il a appelé les Mauriciens à éviter une accélération de transmission, car « la situation peut devenir incontrôlable ».

Posted by on Apr 2 2020. Filed under Actualités, Société, Uncategorized. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.