Economie…Un scénario qui fait peur…



  • L’investissement en baisse jusqu’ à 18%, le chômage grimpera à 17,5% et l’inflation galopera…
  • Le Wage Assistance Scheme et le Self-Employed Assistance Scheme (SEAS) ont été étendus jusqu’à fin avril
  • Rs 4 milliards et Rs 500 millions additionnels prévus à cet effet
  • Un plan de relance actuellement en préparation

Les deux plans d’aide de soutien financier aux employés des secteurs formel et informel sont maintenus. L’annonce a été faite par le ministre des Finances, le Dr Renganaden Padayachy, lors du point de communication du National Communication Committee sur le Covid-19 vendredi soir.

Le grand argentier a d’emblée mis l’accent sur l’impact de la pandémie sur la situation économique mondiale et locale. Ce qui a obligé le Fond Monétaires Internationale à revoir ses prévisions de croissance de 3.3% en début de la crise en Chine a la pire récession mondiale depuis 1929.

« Ek sa fine ena ene conséquence sans précédent lors l’économie international.  FMI pe prévoir ki croissance économique mondial pou négatif ek pou baissé par 3 pourcents pou 2020. Sa baisse croissance la pou ena ene l’impact enorme lors l’emploi plusieurs millions dimoune dans le monde.  Et là aussi, mo pe coz so meilleur scenario. C’est-à-dire, qui tous ban mesures lors confinement et restriction lors voyages, pou lever rapidement et nous gagne ene reprise à partir mois juillet », a-t-il expliqué.

Mais dans le pire scénario le FMI prèvoit une croissance négative de plus de 6% car on prendra plus de temps pour vaincre le coronavirus. C’est-a-dire que la situation ne retournera pas à la normale avant 2024.  Dans le meilleur des cas, où la crise prendra fin en juillet prochain, l’institution internationale prédit une décroissance de 6.8% pour Maurice. Toutefois les analyses de la Banque de Maurice, de l’Economic Development Board et du ministère des Finances estiment que ces chiffres oscilleront entre -7% et -11% pour 2020.

L’investissement baissera entre 11% et 18%. Tandis que le chômage qui est aujourd’hui à 6.7% grimpera à 17.5%. Sans compter une hausse de l’inflation. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place plusieurs plan pour soutenir les entreprises et les particuliers pour traverser ces caps difficiles.

« Zordi meme dans conseil des ministres nous fine prend decision pou prolonge  Wage Assistance Scheme ek Self employed Assistance Scheme jusqu’à fin avril », a ajouté le ministre Padayachy.

En ce qui concerne le Wage Assistance Scheme, le gouvernement a déjà déboursé Rs 1.5 milliards jusqu’ à fin mars pour toucher plus de 243 000. Cette fois c’est une enveloppe de plus de 4 milliards de roupies qui sera alloué pour couvrir les salaires du mois d’avril.

« Gouvernement pou paye pou mois avril premier Rs 25,000 salaire de bane travayers ki gagne ziska Rs 50,000 par mois. C’est-à-dire ene dimoune ki gagne ziska Rs. 25,000, Gouvernment pou paye totalité so salaire.  Ban dimoune qui gagne  entre 25 000 et 50 000 roupies gouvernement pou contribuer 25 000 dans zot salaire », a soutenu le ministre des Finances.

Les demandes se feront toujours à travers le site web de la Mauritius Revenue Authority. Toutefois deux conditions sont attachées à ce soutien exceptionnel : (i) l’entreprise doit se montrer solidaire et payer ses employés et (ii) elle ne doit procéder à aucun licenciement en cette période difficile. Faute de quoi, elle sera obligé à rembourser les sommes décaissés.

« Pou Rodrigues ek Agalega, sa mesure la pou applique  pou periode confinement quine fini le 15 avril. C’est-à-dire pou ena ene maximum support ziska Rs. 12,500, » a-t-il laissé entendre.

Le Self Employed assistance scheme est également prolongé. 163 000 en ont déjà bénéficier pour une somme totale de Rs 855 millions. Une somme additionnelle de Rs 500 millions est prévue cette fois pour couvrir la période d’extension du 16 au 30 avril. Chaque bénéficiaire touchera Rs 2 550. Cette mesure ne sera pas applicable à Rorigues et Agaléga où le confinement a pris fin.

En ce qui concerne les entreprises, la Banque de Maurice a réduit le taux d’intérêt remboursable du Special Relief Amount à 1.5%. Ces prêts sont garantis par la State Investment Corporation jusqu’ à hauteur de 60% pour tous les Petits et Moyennes Entreprises avec un chiffre d’affaire de moins de Rs 50 millions. Cette garantie est de 50% pour celles qui dépassent ce seuil.

Le gouvernement travaille sur un plan de relance de l’investissement et de l’économie après la période de confinement. Les mesures budgétaires seront annoncées en temps et lieu. Toutes les idées émises sur le plan local ou international sont actuellement à l’étude.

Jimmy Jean-Louis

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Aucun nouveau cas de coronavirus dépisté à Maurice pour la 5e journée consécutive

 C’est l’information émanant du Ministère de la Santé.  27 nouveaux patients guéris ces dernières 24 heures selon le bilan communiqué ce vendredi 17 avril 2020. Maurice compte 204 actifs à ce jour. Il y a donc 324 cas confirmés, 9 décès et 108 guérisons. Le chiffre provient des 9755 tests effectués jusqu’ici. À noter que 14 passagers se trouvent toujours en quarantaine.

Posted by on Apr 17 2020. Filed under Actualités, Economie, Featured, Santé, Société. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.